Stratégie

Le nouveau défi de Jean Marc Guillou

Après plus d’une décennie passée en Afrique avec la création de plusieurs académies de formation, Jean-Marc Guillou a décidé de rentrer en France pour un nouveau challenge : découvrir la Ligue 1 avec le Paris FC. Le nouveau manager général du club de l’est de Paris est très ambitieux et compte mettre sur pied un projet mixant ses diverses expériences. Explications…

Nommé cet été comme manager général du Paris FC, Jean Marc Guillou a de l’ambition pour ce club. Il compte retrouver la Ligue 1 à partir de 2018. Il se donne 3 ans pour remonter en Ligue 2 et la même durée pour retrouver l’élite.

Le célèbre formateur, créateur de nombreuses académies sur le continent africain, vient s’inscrire dans un projet à long terme. A ce titre, il est également devenu actionnaire minoritaire du club avec un investissement personnel à hauteur de 750 000 euros. Cela lui permet de contrôler 15% des parts du club. Cette somme est importante car elle permet de concrétiser un projet qui lui est cher : ouvrir une académie en Ile-de-France.

jean marc guillou

Jean Marc Guillou tente de relever un ultime défi en France : faire remonter le Paris FC.

En réalité, Jean-Marc Guillou a une idée très précise de ce qu’il veut réaliser avec le Paris FC. Le club francilien doit être une porte d’entrée pour les meilleurs éléments de ses différentes académies afin d’intégrer l’Europe. A la tête de plusieurs académies en Côte-d’Ivoire, Algérie, Madagascar ou encore au Mali, il souhaite faire jouer les meilleurs éléments au sein du Paris FC.

Le Paris FC : tremplin pour les jeunes de Jean-Marc Guillou

Cette mise en place a déjà démarré cet été. Six joueurs ont déjà rejoint l’effectif du Paris FC en provenance des académies du Mali et d’Algérie. Et deux joueurs proviennent de Côte d’Ivoire. Avec ces jeunes qu’il a formés, Jean-Marc Guillou compte imprimer une identité de jeu au PFC.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Mais avec les 750 000 euros, Jean-Marc Guillou va ouvrir une académie en Ile-de-France. Cette académie sera un véritable centre de formation pour le PFC. Avec les millions investis par le Qatar, Guillou estime que le PSG ne va plus s’appuyer sur la formation. Or, l’Ile de France regorge de talents dans une région comptant presque 10 millions d’habitants. Et le PFC compte jouer ce rôle de club formateur au sein de la région. C’est à ce titre que Jean Marc Guillou estime que deux clubs en Ile-de-France peuvent coexister.

    Ce projet, Guillou a tenté de le mettre en place 10 ans auparavant à Beveren en Belgique. Il connut tout d’abord quelques succès avec une finale de coupe de Belgique et une participation à la défunte coupe UEFA. De bons joueurs ivoiriens intègrent le club comme Eboue ou encore Boka. Mais la deuxième génération de joueurs ivoiriens ne sera pas au niveau. Beveren connaitra une relégation. Quelques mois plus tôt, Guillou avait été démis de ses fonctions.

    arthur boka

    Arthur Boka, le défenseur latéral ivoirien s'est révélé en Europe à Beveren avec Jean Marc Guillou

    Au PFC, Guillou compte durer plus longtemps. Mais il sait que la première saison sera difficile pour ses poulains venus directement d’Afrique. Techniquement au-dessus du lot mais souffrant physiquement, le PFC va d’abord luter pour son maintien durant une saison de tous les dangers où 6 clubs seront relégués. Actuellement, le PFC occupe une peu reluisante 17ème place à 1 point de la zone de flottaison. L’équipe de Guillou a tout de même obtenu un bon point sur la pelouse de Rouen.

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer