Stratégie

Josep Maria Bartomeu a été plébiscité par les socios du FC Barcelone

Grand favori de l’élection présidentielle, le dirigeant sortant Josep Maria Bartomeu a été élu pour un nouveau mandat de 6 ans à la tête du FC Barcelone. Ce dernier compte poursuivre les travaux d’internationalisation de la marque catalane pour renforcer ses revenus et continuer à rayonner au sommet du football mondial. Explications…

Ce n’est pas une surprise mais le score est tout de même flatteur. Le président sortant Josep Maria Bartomeu a été élu à la tête du FC Barcelone pour un nouveau mandat de 6 ans en récoltant plus de 54,6% des suffrages lors de l’élection présidentielle qui s’est tenue hier. Son principal challenger, Joan Laporta, n’a obtenu que 33% des votes. Un peu plus de 47 000 socios ont pris part à ce scrutin, soit 43% des inscrits.

Bien évidemment, Josep Maria Bartomeu a surfé sur les excellents résultats sportifs de la saison 2014-15 avec la réalisation du triplé Liga – Coupe du Roi – C1 pour atteindre un tel score. Ce dernier a eu du nez en anticipant les élections d’une saison afin de donner plus de légitimité à son statut. Il avait pris la tête du FC Barcelone à la suite de la démission de Sandro Rosell après l’éclatement de l’affaire Neymar.

Malgré les différents scandales ayant affecté le FC Barcelone sous son mandat – affaire de fraude fiscale, recrutement de mineurs en ne respectant pas les règlements de la FIFA, sponsoring de Qatar Airways – les socios n’ont retenu que les excellents résultats sportifs et financiers obtenus par Josep Maria Bartomeu. Ce dernier a affronté sereinement les attaques émises par son principal concurrent, Joan Laporta, au cours des dernières semaines de campagne.

Vers un FC Barcelone toujours plus mondialisé ?

Alors que Joan Laporta avait axé son discours vers un renforcement de l’identité catalane au sein du FC Barcelone, le programme de Josep Maria Bartomeu se concentre sur la poursuite des travaux d’internationalisation de l’institution. Ainsi, sa reconduction à la tête du club devrait signifier une prolongation de contrat de sponsoring avec Qatar Airways assortie d’une jolie revalorisation.

réélection josep maria bartomeu fc barcelone

Josep Maria Bartomeu était déjà confiant lors du glissement de son bulletin de vote dans l’urne

Le FC Barcelone devrait également continuer à ouvrir de nouveaux locaux aux quatre coins de la planète afin de favoriser l’internationalisation de la notoriété du club. Un schéma qui doit permettre d’accroitre sensiblement les revenus commerciaux du club catalan. Sous l’ère Rosell-Bartomeu, le FC Barcelone avait déjà ouvert des nouveaux bureaux à Hong-Kong permettant au club de recruter de nouveaux sponsors asiatiques.

Enfin, Josep Maria Bartomeu devra mener à bien le projet Espai Barça, visant à créer un véritable quartier FC Barcelone aux alentours du Camp Nou en plus d’un réaménagement de l’enceinte historique du club. Un projet qui doit permettre au club catalan de rentrer dans une nouvelle ère financière, avec une forte augmentation de ses recettes de billetterie et commerciales.

Avec l’obtention d’un tel plébiscite malgré une participation relativement faible, Josep Maria Bartomeu a obtenu l’aval des socios pour entreprendre librement ses projets de mondialisation du club catalan. Un axe stratégique qui doit permettre au FC Barcelone de se doter des armes financières suffisantes afin de maintenir sa place au sommet de la hiérarchie du football européen et mondial.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer