Marketing

Quel joueur sera mis en avant sur la jaquette de FIFA 17 ?

Alors que Lionel Messi est présent sur la jaquette de tous les derniers FIFA depuis l’édition 2013, l’international argentin pourrait être le grand absent de la couverture du prochain opus d’EA Sports. Le joueur du FC Barcelone n’a toujours pas renouvelé son contrat avec l’éditeur américain et des contacts auraient été initiés avec d’autres stars du ballon rond…

Si EA Sports continue à cartonner mondialement avec son nouvel opus FIFA 16 sorti à la rentrée dernière, l’éditeur américain de jeux vidéo s’active déjà sur la prochaine édition de sa saga afin de conserver ses parts de marché au niveau mondial face à son rival japonais Konami. Outre les aspects techniques, le concepteur devra certainement résoudre une problématique marketing de grande ampleur lors de cette édition 2017 : qui s’affichera sur la jaquette du prochain titre ?

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Alors que Lionel Messi a de grandes chances de remporter le 5ème Ballon d’Or de sa carrière en ce début d’année 2016, il pourrait néanmoins disparaître de la face avant du jeu vidéo FIFA. Présent depuis 2013 sur toutes les jaquettes de la saga au niveau mondial, le joueur argentin possède un contrat dont l’engagement avec EA Sports s’achève avec l’opus 2016. Et pour le moment, aucune prolongation officielle ni même discussion aurait été ouverte avec le joueur du FC Barcelone pour prolonger le partenariat.

Alors qu’EA Sports a inauguré la mise en place d’une campagne de marketing participatif lors de l’édition 2016 sur quelques marchés clés pour désigner quelle star locale serait associée à Lionel Messi sur sa couverture, l’éditeur américain aura-t-il le cran de répéter le même processus pour désigner sa star internationale ? Si cette méthode représenterait un énorme coup marketing, il est peu probable que le géant américain puisse mettre en place une telle initiative, impliquant l’ouverture de discussions avec de trop nombreuses stars à l’égo quelque peu surdimensionné, refusant certainement de se prêter à ce petit jeu.

En revanche, les médias espagnols ont avancé au cours des derniers mois l’enclenchement de discussions avec une star du Real Madrid pour prendre la succession de Lionel Messi sur les jaquettes FIFA dès l’édition 2017. Le nom de James Rodriguez a même filtré. L’international colombien incarne la jeune génération montante et il représenterait le profil idéal recherché par l’équipe marketing d’EA Sports.

Un virage du rajeunissement qui a été pris un peu plus tôt par le rival Konami. Après avoir longtemps affiché C. Ronaldo en Une de sa saga PES, l’éditeur japonais de jeux vidéo a dernièrement signé un accord avec Neymar Jr à hauteur de 750 000 € par édition. En plus d’avoir attiré la star brésilienne du FC Barcelone, Konami parvient régulièrement à associer son joueur phare à un jeune élément prometteur à l’image de Gotze en 2015 et Morata en 2016.

Si Messi venait à rompre son contrat de sponsoring avec EA Sports, cela ne devrait néanmoins pas remettre en cause son statut de sportif générant les plus importantes recettes commerciales. D’après une étude dernièrement publiée par Euromericas Sport Marketing, le joueur argentin est largement numéro un sur l’année civile 2015 grâce à des recettes estimées à 102 M$…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © James Rodriguez (Facebook)

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer