Economie

La Juventus annonce un bilan financier positif

Alors que la maison mère de la Vieille Dame Exor avait déjà annoncé un bilan financier positif pour le club turinois concernant l’exercice 2014-15, le résultat a été confirmé par le Conseil d’Administration de la Juventus qui a dévoilé publiquement les chiffres. Néanmoins, les comptes n’ont pas encore été audités et une validation définitive doit intervenir en début d’année 2016. Explications…

Si la Juventus avait retrouvé le chemin des succès sportifs grâce à la livraison de son nouveau stade, ce n’était pas encore le cas au niveau financier. Entre 2009 et 2014, le club turinois a subi 5 exercices consécutifs déficitaires, accusant des pertes supérieures à 177 M€. Une dérive qui était notamment due au maintien d’une politique sportive agressive tout en supportant les charges de remboursement des coûts de construction du nouveau stade.

Néanmoins, l’ère des déficits excessifs semble s’achever en cette saison 2014-15 avec l’enregistrement d’un exercice excédentaire. La Juventus a ainsi enregistré un résultat net positif de l’ordre de 2,3 M€ lors de la dernière saison écoulée. Il s’agit néanmoins de profits légèrement en-deçà des chiffres annoncés par la société mère Exor. Un recul qui est notamment dû à la gestion du cas Llorente, qui a pesé pour environ 1,5 M€ dans les comptes du club turinois.

Ce renversement de conjoncture financière est bien évidemment attribuable à l’incroyable parcours de la Juventus en C1. Contre toute attente, le club est parvenu à se hisser en finale de la compétition en éliminant au passage le Real Madrid. Cette excellente performance a permis à la Juventus de considérablement accroître ses droits télévisuels. La Vieille Dame a ainsi récolté près de 200 M€ de recettes TV en 2014-15 contre 150 M€ en 2013-14. Cette hausse explique l’intégralité de la croissance des revenus opérationnels du club, qui ont excédé pour la première fois la barre des 300 M€ en atteignant 324,6 M€.

Si les revenus opérationnels ont progressé de plus de 45 M€, la Juventus est parvenue à stabiliser son niveau de dépenses. Les coûts opérationnels ont seulement progressé de 17,3 M€ entre 2013-14 et 2014-15, principalement liés à l’augmentation de la masse salariale. Du côté de la dotation aux amortissements de joueurs, cette dernière a augmenté de 6,5 M€ pour atteindre 66,8 M€.

morata juventus

Le recrutement de Morata en provenance du Real est la principale cause de la hausse de la dotation aux amortissements

Enfin, le bilan positif réalisé par le club turinois lui a permis pour la première fois en 5 ans de réduire le poids de son endettement. Alors que la dette nette avait pour la première fois franchi la barre des 200 M€ à l’issue de l’exercice 2013-14, la Juventus est parvenue à ramener cette dernière à 188,9 M€ au 30 juin 2015.

Même si les bons résultats financiers sont essentiellement dus aux performances exceptionnelles en Ligue des Champions, la Juventus devrait être en capacité de reproduire des bilans financiers positifs lors des exercices à venir sans perte de compétitivité sportive. Le club a notamment beaucoup œuvré au cours des derniers mois pour considérablement accroître ses recettes commerciales avec la renégociation de son contrat de sponsoring avec Jeep et un changement d’équipementier (passage de Nike à Adidas) permettant à la Juventus de considérablement réévaluer son contrat.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer