Economie prolongation-paulo-dybala-juventus

Publié le 30 novembre, 2016 | par Anthony Alyce

Juventus : le club s’apprête à prolonger le contrat de Paulo Dybala

Courtisé par plusieurs cadors de Liga Santander, Paulo Dybala s’apprêterait à sceller son avenir avec la Juventus en signant un nouveau contrat de longue durée. Les négociations seraient sur le point d’aboutir. Décryptage…

L’avenir de la Juventus s’écrit-il avec Paulo Dybala ? Les dirigeants du club turinois ont tranché cette question depuis plusieurs mois et ils s’apprêtent à formuler une importante proposition financière à leur jeune pépite argentine d’après les informations véhiculées dernièrement par la Gazzetta Dello Sport.

Alors que l’attaquant argentin possède actuellement un contrat arrivant à échéance à l’issue de l’exercice 2019-20, la Juventus souhaite rapidement faire signer au joueur un nouvel accord, prolongeant l’engagement du joueur avec le club turinois jusqu’en 2021. Via ce nouveau contrat, la Juventus souhaite repousser les intérêts manifestés dernièrement par le Real Madrid et, surtout, le FC Barcelone. Lionel Messi apprécierait particulièrement son coéquipier en sélection.

Toujours selon les éléments fournis par la Gazzetta, la Juventus va formuler une proposition salariale à hauteur de 5 M€ brut par exercice. Un montant qui correspond à une belle revalorisation pour Paulo Dybala : le joueur perçoit actuellement 3 M€ par exercice. L’offre sera agrémentée de bonus collectifs, la Juventus utilisant très peu le système de primes individuelles pour rémunérer ses joueurs.

La Juventus met-elle en danger son équilibre financier ?

En proposant un tel salaire, la Juventus aligne la rémunération de Paulo Dybala à celle des joueurs vedettes de l’effectif turinois. D’ailleurs, le joueur devrait accepter sans sourciller la proposition à en croire les médias transalpins. Et la Juventus préparerait une autre surprise pour son joueur : l’attribution du numéro 10 à partir de la saison prochaine. Ce numéro a été laissé vacant depuis le départ de Paul Pogba à Manchester United.

Si la Juventus n’a pas lésiné sur la proposition pour convaincre son joueur d’engager son avenir avec le club turinois, la Vieille Dame a largement les moyens de supporter cette revalorisation. Le club a retrouvé le chemin des profits depuis deux exercices. Et si le club a dépassé pour la première fois la barre des 200 M€ de masse salariale lors de l’exercice 2015-16, ce poste de dépenses croît moins rapidement que la hausse des revenus opérationnels du club. Lors du dernier bilan financier présenté, le club a ainsi supporté une masse salariale correspondant à 64% de ses revenus opérationnels, soit un ratio largement inférieur à la limite tolérée par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier (70%).

En plus de cette prolongation qui devrait être actée lors des prochaines semaines, la Juventus aura une certaine marge financière pour gérer au mieux le dossier Leonardo Bonucci. La prolongation du défenseur central international italien devrait être la prochaine priorité de la direction turinoise…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : Capture vidéo Youtube


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Comments are closed.

Back to Top ↑