Economie

La Kenyan Premier League continue à attirer les sponsors

Le championnat kenyan de Premier League continue à enregistrer de bonnes nouvelles sur le plan économique. Après avoir conclu un nouveau contrat de droits TV, un club du championnat kenyan signe un important contrat de sponsoring. Explications…

Le champion du Kenya 2008, Mathare United, a officialisé cette semaine la signature d’un nouveau contrat de sponsoring avec l’assureur Britam. Le club de Nairobi conclut un accord de sponsoring historique lui permettant de dynamiser considérablement ses recettes.

L’assureur basé dans la capitale kenyane et coté au Nairobi Securities Exchange a accepté de débourser plus de 75 millions de shillings kenyans, soit 803 000 $, pour devenir le sponsor majeur de Mathare United durant les trois prochaines saisons. Britam remplacera Real Insurance, ancien partenaire principal du club de Nairobi.

« Britam souhaite actuellement contribuer au développement du football kenyan et ce partenariat avec Mathare United constituait une bonne opportunité. Nous connaissons bien ce club et nous pensons que notre collaboration sera fructueuse » a ainsi déclaré Muthoga Ngera, directeur marketing de la firme Britam.

Si la notoriété de Britam est déjà très développée au Kenya, la société compte exploiter le début d’internationalisation dont bénéficie la compétition au sein des pays voisins afin d’y développer sa visibilité et ses activités. En effet, la Kenyan Premier League a dernièrement officialisé un accord de droits TV avec l’opérateur tanzanien Azam Media, permettent à la compétition de bénéficier d’une exposition dans l’ensemble de la région des Grands Lacs.

sponsoring Mathare United

Mathare United occupe actuellement la 9ème place du championnat kenyan.

Petit à petit, la Kenyan Premier League poursuit son développement économique lui permettant de renforcer sa compétitivité. Dernièrement, le championnat a également officialisé la signature d’un contrat de naming avec le brasseur Tusker lui rapportant 1,690 M€. L’internationalisation du championnat auprès de pays frontaliers devrait attirer de nouveaux partenaires commerciaux intéressés par un développement international dans la région.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer