Economie

Un club polonais a été sauvé de la faillite par sa municipalité

Le club de Korona Kielce, évoluant en première division polonaise, a été sauvé de justesse de la faillite par sa municipalité. Alors que les dirigeants avaient déjà annoncé un dépôt de bilan, le club devrait pouvoir terminer sa saison au sein du championnat polonais. Explications…

Début janvier, le président du club de Korona Kielce, Marek Paprocki, annonçait sur le site internet du club qu’il entamait une procédure de liquidation judiciaire conduisant à la disparition de la section professionnelle de la formation polonaise. « Après avoir analysé la situation, je n’ai pas d’autres choix que de déposer un dossier de faillite » déclarait alors le dirigeant du club, évoluant actuellement dans le championnat d’Ekstraklasa (D1 Polonaise).

Après la présentation des comptes à mi-parcours du championnat et le refus des collectivités de soutenir financièrement le club, Marek Paprocki semblait alors démuni pour poursuivre l’aventure. Le championnat polonais d’Ekstraklasa se dirigeait alors vers le retrait d’un de ses éléments à mi- saison. Une situation inédite  qui allait conduire les dirigeants de la T-Mobile Ekstraklasa dans l’embarras avec la gestion juridique complexe des résultats sportifs acquis par un club qui ne termine pas un championnat.

Korona Kielce devrait achever sa saison d’Ekstraklasa

En fin de semaine une dernière, une bonne nouvelle est arrivée sur le bureau de Marek Paprocki et celui des dirigeants de la T-Mobile Ekstraklasa. Lors d’une assemblée extraordinaire, la municipalité de Kielce a accepté de réaliser un investissement exceptionnel de l’ordre de 1,9 M€ dans le club de Korona Kielce.

Par le biais de cet investissement, la mairie prend ainsi le contrôle de 100% du capital social du club de Korona. La mairie va ainsi devoir composer avec les dettes du club polonais. Néanmoins, cet investissement conduisant à un changement d’actionnariat permet au club de Korona Kielce de survivre financièrement jusqu’à la fin de la saison.

korona kielce président

Le président de Korona Kielce, Marek Paprocki , est soulagé par l’investissement réalisé par la municipalité.

Pointant actuellement au 14ème rang dans un championnat comportant 16 équipes, la mairie espère assurer le maintien du club dans l’élite polonaise à l’issue de la seconde phase du championnat. Pour le moment, aucune n’annonce n’a été émise concernant les changements éventuels au sein de la direction du club. Néanmoins, la mairie espère rapidement trouver un repreneur privé car elle ne compte pas s’éterniser en tant qu’actionnaire du Korona Kielce.

D’autres clubs européens demandent des aides publiques

Cette reprise en main de la municipalité permet à Korona Kielce d’éviter une faillite annoncée. Le club polonais n’est pas la seule formation européenne à solliciter des fonds publics afin d’assurer sa survie. En Liga BBVA, le club d’Elche CF demande également un soutien financier de l’autonomie de Valence afin de l’aider à faire face à ses dettes.

Endetté à hauteur de 23 M€, la direction d’Elche CF sollicite l’aide de l’Instituto Valenciano de Finanzas (IVF), organisme public qui était notamment rentré dans le capital du club de Valencia CF lors de ses problèmes de remboursements avec la société financière Bankia. Contrairement aux exemples de Valencia CF ou de Korona Kielce, les demandes d’appui de la direction d’Elche CF n’ont pour le moment pas été entendues par les dirigeants d’IVF.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer