Economie

Le Mans FC est en pleine crise financière

Le club du Mans FC est dans le rouge. Avec un déficit supérieur à 7 millions d’euros, il risque la relégation en CFA 2 la saison prochaine si un repreneur n’intervient pas. Henri Lagarda paie au prix fort sa mauvaise gestion. Un mauvais exemple qu’il ne faut pas reproduire.

Le conseil municipal du Mans a pris une décision importante jeudi soir pour tenter de sauver le club de la ville. Il a décidé de racheter le centre administratif de la Pincenardière contre un chèque aux alentours de 2 millions d’euros. L’opposition UMP ne s’est pas mise en travers du projet et s’est abstenue sur la question.

Pour réaliser cet achat, la mairie empruntera la totalité de la somme car elle ne dispose pas des fonds nécessaires. Pour payer les intérêts, la ville fera payer un loyer annuel de 180 000 euros au club du Mans FC. Ce rachat entrera en vigueur si et seulement si Le Mans pérennise son avenir financier.

Henri Lagarda cherche un repreneur pour Le Mans FC

Le club se situe dans une situation très difficile. Les 2 millions d’euros ne suffisent pas à renflouer les caisses. Le club possède un déficit de 7 millions d’euros. Le club se situait déjà dans une situation très délicate l’été dernier, seule la vente de Jeff Louis à Nancy a permis de sauver le club. Certains dirigeants sous-entendent que la DNCG a été très clémente à l’époque envers le club. Henri Lagarda aurait fait jouer ses relations pour avoir le droit d’évoluer en Ligue 2.

Lagarda Le Mans FC

Henri Lagarda cherche un repreneur pour sauver la peau du Mans FC

Le club cherche aujourd’hui un repreneur. Michel Moulin s’est porté candidat mais il n’a pas été retenu par l’actuel président. Selon Lagarda, il ne présente pas toutes les garanties financières. Mais Moulin compte bien revenir à la charge rapidement pour proposer un nouveau plan.

Le groupe Vinci suit de très près ce dossier. Le promoteur est inquiet. Si le club du Mans FC descend en CFA 2, l’entreprise perdra beaucoup d’argent dans la construction du MMA Arena. Le club ne pourra plus payer le loyer annuel de 700 000 euros et les 20% sur le chiffre d’affaires ne représenteront plus rien. Vinci, qui a déjà réalisé une mauvaise affaire lors de la descente du club en Ligue 2, pourrait subir un véritable fiasco financier dans l’histoire.

MMA Arena Le Mans FC

Vinci pourrait perdre gros dans la faillite du Mans FC.

Le Mans a sacrifié sa politique d’ascension sportive pour se doter d’un nouveau stade. Quelques années plus tard, le club se situe dans une situation financière dramatique et ne sait pas s’il va survivre. La mauvaise gestion du club risque de coûter cher…

Google Plus

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer