Stratégie

Lee Charnley, nouveau directeur général de Newcastle

En ce début de semaine, Mike Ashley, président et actionnaire majoritaire des Magpies, a organisé une conférence de presse pour introniser Lee Charnley au poste de directeur général du club. Le nouvel homme fort de Newcastle United a profité de cette conférence de presse pour détailler la future stratégie du club. Ecofoot.fr vous dévoile les nouvelles orientations de l’actuel neuvième de Premier League…

Depuis l’éviction en février dernier de Joe Kinnear au poste de directeur sportif, Mike Ashley gérait en direct la gestion des dossiers avec la cellule sportive et son entraineur Alan Pardew. Alors que ce dernier souhaitait la promotion de l’actuel responsable du réseau de scouting du club, Graham Carr, au poste de directeur sportif ; Mike Ashley a opté pour une autre promotion interne pour la gestion du club.

En effet, le président-actionnaire de Newcastle n’a pas réalisé un remplacement poste pour poste de Joe Kiennear. Il a décidé de nommer un véritable directeur général qui aura sous sa responsabilité la définition de la stratégie globale du club. Lee Charnley se voit donc attribuer des responsabilités bien plus importantes que les tâches confiées à Joe Kinnear.

Mike Ashley a décidé de s’appuyer sur un homme de confiance pour l’épauler au sein de la direction du club. Lee Charnley est présent depuis une quinzaine d’années au sein des Magpies et il a même intégré le Board du club en 2008. Il connait tous les rouages de l’entreprise ce qui lui permet d’être opérationnel immédiatement.

Lee Charnley a présenté la feuille de route générale de Newcastle

La presse anglaise a eu l’occasion de mesurer le professionnalisme de Lee Charnley dès sa conférence de presse d’intronisation. Le nouveau dirigeant du club n’a éludé aucune question et il a immédiatement détaillé la feuille de route du club pour les années futures.

Discours empreint de prudence, Lee Charnley a tout d’abord indiqué ses objectifs sportifs à très court terme : « Notre priorité immédiate est de finir le championnat de la meilleure manière possible. L’objectif minimum est d’obtenir une place dans le top 10, mais je peux rassurer les supporters de Newcastle que nous ferons notre maximum pour finir le plus haut possible. »

mike ashley

Mike Ashley, actionnaire de Newcastle, a décidé de nommer un homme de confiance au poste de directeur général.

Après avoir défini les objectifs pour la fin de saison, Lee Charnley a confié qu’il comptait poursuivre l’excellent travail financier initié par le club depuis trois exercices. « Sous ma responsabilité, nous allons poursuivre notre gestion financière responsable en dépensant uniquement en fonction de nos moyens. Nous pouvons déjà être fiers de répondre aux standards imposés par le fair-play financier. Nos dernières publications comptables montrent que nous réalisons des excédents lors des trois derniers exercices. Il faut que ses résultats financiers positifs soient maintenus » a affirmé Lee Charnley. En effet, le club de Newcastle United a réalisé un bénéfice de 1,4 million de livres en 2011-12 et de 9,9 millions de livres en 2012-13.

Cette prudence financière aura bien évidemment des conséquences sur la politique sportive du club. Clairement, Lee Charnley souhaite faire de Newcastle United un club tremplin, permettant à de jeunes joueurs d’intégrer au bout de quelques saisons les grosses écuries de Premier League: « Notre politique en matière de transfert est claire et demeurera inchangée. Nous nous concentrerons sur le recrutement de jeunes joueurs pouvant engendrer par la suite des plus-values pour le club. »

Si la stratégie à moyen terme est similaire à celle pratiquée par le club depuis son retour en Premier League ; Lee Charnley compte augmenter les investissements concernant le centre de formation pour que Newcastle United devienne un véritable club formateur : « Pour assouvir nos ambitions, il est essentiel d’avoir d’une politique de formation performante. Nos jeunes issus de la région doivent être capables de postuler à l’équipe première en se positionnant comme de véritables concurrents aux titulaires habituels. »

Lee Charnley souhaite accroitre les revenus commerciaux du club

Outre la stratégie sportive, Lee Charnley a également évoqué les sources de revenus du club. Premièrement, il s’est adressé aux supporters du club en affirmant qu’il poursuivrait la pratique d’une grille tarifaire de billetterie basse par rapport aux autres clubs du championnat: « Notre affluence moyenne jusqu’à présent, pour cette saison, est de 50 000 spectateurs. Nous sommes troisièmes du championnat sur ce critère. Nous souhaitons voir Saint James Park plein tout au long de la saison. Ainsi, nous continuerons notre politique de tarification tout en récompensant les familles se rendant au stade ainsi que les supporters loyaux. » En 2012-13, le club a enregistré une hausse de ses revenus de billetterie de 16,3% pour atteindre 27,8 millions d’euros.

Si Lee Charnley ne compte pas sur la billetterie pour augmenter significativement les recettes du club ; il souhaite en revanche accroitre de manière importante les revenus commerciaux de Newcastle : « Parmi nos trois principales sources de revenus – billetterie, droits TV, sponsoring/commercial – la priorité sera portée sur nos recettes commerciales. Nous possédons une grosse marge de progression dans ce domaine».

En termes de sponsoring maillot, Newcastle bénéficie actuellement d’un contrat avec l’organisme de crédit Wonga lui rapportant plus de 7 millions d’euros par saison. « Nous avons récemment réalisé un bon travail dans ce domaine en sécurisant notre lucratif contrat avec Wonga » a expliqué Lee Charnley. « Mais il reste encore beaucoup de travail dans le domaine commercial pour maximiser cette source de revenus. Nous avons plusieurs projets qui vont dans ce sens comme l’hébergement de concerts dans notre enceinte ou encore la participation à des tournois rémunérés de pré-saison. »

Lors de sa première conférence de presse, Lee Charnley a pris soin de décrire les grandes lignes de sa stratégie pour Newcastle United. Une entrée en matière qui a été plutôt appréciée par la presse ainsi que les supporters. Après avoir réussi le premier examen de passage, Charnley devra prouver par des actes qu’il est l’homme de la situation afin d’aider le club à se stabiliser au sein du top 10 de Premier League.

Google Plus

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer