Stratégie

Pourquoi Lidl investit dans le football britannique ?

Le distributeur hard-discount allemand Lidl a officialisé dernièrement la signature d’un accord de sponsoring avec les fédérations anglaises, écossaises et galloises. Un partenariat qui s’intègre à une stratégie d’accroissement des parts de marché du groupe allemand sur le marché de la grande distribution britannique. Explications…

Le géant allemand de la distribution hard-discount, Lidl a annoncé avoir signé un contrat de sponsoring de 3 ans avec la fédération anglaise, galloise et écossaise. Lidl sera donc bien le partenaire officiel de grande distribution des sélections de l’Angleterre et du Pays de Galles lors du prochain Euro 2016 disputé en France.

« Nous nous attacherons à construire un partenariat à succès avec la fédération anglaise, écossaise et galloise. Nous tâcherons à développer la pratique du sport aussi bien à un niveau national que local » a alors précisé Ryan McDonnell, directeur des achats de Lidl UK, tout en décrivant cet engagement comme une opportunité exceptionnelle.

Via le partenariat conclu avec les différentes fédérations, Lidl s’engage notamment à investir dans l’amélioration d’équipements sportifs et notamment de terrains de football. Le groupe allemand activera également cet accord de sponsoring via l’organisation d’une multitude de sessions d’entraînements à travers les trois fédérations engagées, réunissant des footballeurs professionnels et des jeunes apprentis du ballon rond.

Les détails financiers du deal conclu entre les différentes fédérations et Lidl n’ont pas été dévoilés. L’accord a été signé via l’agence Starcom Mediavest Group. Néanmoins, cette officialisation intervient curieusement quelques mois après la révélation de la conclusion d’un partenariat entre son concurrent Aldi et le comité britannique olympique pour les JO de Rio 2016. Aldi a déboursé une dizaine de millions de livres pour devenir le distributeur officiel des athlètes britanniques.

Les dirigeants de Lidl n’ont pas caché également ces derniers mois leurs volontés d’accroître leurs parts de marché sur le secteur de la grande distribution britannique. La firme allemande souhaite remettre en cause l’ordre établi par les 4 acteurs dominant le marché au Royaume-Uni : Tesco, Sainsbury’s, Morrisons et Asda. Pour contrer ses concurrents, Lidl a notamment débloqué un plan d’investissements de 1,5 milliard de livres pour ouvrir une cinquantaine de nouveaux magasins par an. Le groupe a également prévu de moderniser 150 boutiques sur ce marché lors des 4 prochaines années.

Le géant allemand compte enfin sur son investissement en sponsoring footballistique opéré sur ce marché pour dynamiser globalement son implantation. Des investissements permettent de s’associer à des partenaires bénéficiant d’un fort impact médiatique tout en n’étant pas clivant contrairement à une association avec un club de Premier League.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 


Source photo à la Une : © England Football Team (Facebook)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer