Stratégie

La fédération néerlandaise innocente Vitesse Arnhem

Alors qu’une investigation indépendante ordonnée par la fédération néerlandaise a été menée auprès de Vitesse Arnhem au sujet du développement de ses activités avec le club de Chelsea FC, aucune charge n’a été retenue à l’encontre du club néerlandais…

L’affaire démarre par l’intermédiaire de Merab Jordania, ex-propriétaire du club de Vitesse Arnhem. Ce dernier indique à l’époque que la direction de Chelsea FC interfère grandement dans la gestion du club néerlandais et la politique de prêts mise en place entre les deux clubs n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Face aux allégations tenues par Merab Jordania, la fédération néerlandaise décide alors de mettre en place une commission indépendante chargée d’enquêter au sein des liens entretenus entre la direction de Vitesse et de Chelsea FC. D’après les règlements imposés par l’UEFA, deux clubs européens possédant des liens actionnariaux et/ou décisionnels doivent immédiatement l’indiquer à la direction de leur ligue respective. Les deux clubs en question ne peuvent alors pas disputer une même compétition européenne. Une déclaration qui n’a jamais été effectuée de la part des dirigeants du club néerlandais ou londonien.

Après plusieurs mois d’enquête, la commission a rendu son verdict. D’après les informations livrées par la fédération néerlandaise, la commission n’a trouvé aucun élément à charge à l’encontre de la direction de Vitesse Arnhem. Tous les accords conclus entre les deux clubs ont été réalisés en respectant les règles de leur ligue respective et de l’UEFA. De plus, les enquêteurs ont souligné la bonne coopération des dirigeants actuels de Vitesse Arnhem contrairement à Merab Jordania qui n’a pas été en capacité de fournir les preuves avancées précédemment.

Lors de la période 2010-15, Chelsea FC a recruté un joueur en provenance du club néerlandais de Vitesse. La formation londonienne a également conclu pas moins de 22 accords de prêt de joueurs avec le club d’Arnhem sur la même période. Des joueurs comme Nemanja Matic ou encore Gael Kakuta sont allés s’aguerrir dans le championnat d’Eredivisie. Le club de Vitesse Arnhem constitue pour les Blues un partenaire stratégique dans sa nouvelle politique consistant à faire éclore de jeunes talents afin de générer d’importantes plus-values sur le marché des transferts pour financier son train de vie.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © Vitesse (Facebook)

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer