Droits TV

Comment la Liga BBVA est-elle parvenue à accroître ses recettes TV internationales ?

Alors que le patron de la ligue espagnole, Javier Tebas, a pris de gros risques pour réussir rapidement la mutualisation des droits TV du championnat espagnol, ce dernier est parvenu à gagner son pari en menant la réforme jusqu’à son terme sans subir la colère des géants du championnat. Une prouesse réussie grâce à l’accroissement des recettes TV internationales du championnat. Explications…

A la lecture des chiffres des droits TV internationaux, la Liga BBVA est clairement entrée dans une nouvelle ère. Le temps où le championnat ibérique était sous-payé par les diffuseurs internationaux semble révolu. Grâce notamment à la mutualisation des droits TV du championnat, la Liga a été en position de force lors du dernier appel d’offres des droits TV internationaux – malgré un timing serré – afin d’accroître considérablement ses recettes.

Le résultat est bien évidemment au rendez-vous. Alors que la Liga BBVA ne percevait que 130 M€ par exercice de droits TV internationaux lors de la précédente négociation, le championnat ibérique est parvenu à obtenir la somme 636 M€ par saison concernant la période 2015-18 ! Les droits TV internationaux ont quasiment été multipliés par 5 lors de la dernière salve de négociations.

Si la mutualisation est un facteur clé de succès, il ne constitue pas l’unique raison de cette hausse impressionnante de recettes. Depuis son arrivée à la tête de la Liga, Javier Tebas ne cesse d’agir pour promouvoir à l’international son championnat. Outre sa présence dans les différents salons internationaux – en seulement un mois, il a notamment participé au Soccerex organisé à Manchester, à la conférence Aspire à Londres et au Sportel à Monaco – le patron de la ligue espagnole octroie depuis plusieurs saisons des aides financières et logistiques aux formations ibériques souhaitant réaliser des tournées estivales asiatiques lors de la phase de préparation. Il s’agit alors pour la ligue d’exposer d’autres symboles du football espagnol afin de montrer que le championnat ne se résume pas uniquement à un duel opposant le Real Madrid au FC Barcelone. Javier Tebas est également à l’origine de l’ouverture d’antennes locales de la ligue espagnole à l’étranger afin de favoriser le réseautage.

javier tebas perspectives économiques liga bbva

Javier Tebas multiplie les conférences pour mieux vendre la Liga BBVA à l’étranger

Cette stratégie d’ouverture a également permis aux clubs espagnols d’attirer de nombreux investisseurs internationaux, intéressés par des contrats de sponsoring ou encore une entrée dans le capital social d’un club. Ainsi, les entreprises chinoises ont investi plus de 100 M€ au sein des clubs de Liga BBVA au cours de la saison 2014-15, constituant un record européen.

Javier Tebas ne compte clairement pas s’arrêter là. Le dirigeant de la ligue espagnole espère égaler les recettes internationales de la Premier League d’ici quatre à cinq ans. Malgré les efforts déployés par la Liga pour se vendre à l’international – avec un succès non-négligeable – la marche reste haute pour rattraper la Premier League en si peu de temps. Alors que le championnat anglais perçoit près de 750 M£ de recettes TV internationales en cette saison 2015-16, la Premier League devrait amasser plus d’un milliard de livres par saison à partir du prochain exercice à la lecture des premiers deals conclus par le Board du championnat…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer