Marketing

Liga BBVA – Classement Facebook 2014-15

A quelques jours de la reprise de la Liga BBVA, Ecofoot.fr a dressé le classement Facebook du championnat espagnol. Contrairement aux autres championnats, des modifications significatives ont eu lieu au sein du classement général, reflétant différents rythmes de progression. Explications…

Le championnat espagnol de Liga BBVA est considéré comme un des championnats européens les plus hétéroclites sur le plan sportif. De grosses formations disposant de stars mondiales à l’image du FC Barcelone défient des petites cylindrés aux moyens très limités comme le promu Cordoba CF. Pour de nombreux experts, ce déséquilibre provient avant tout d’une répartition beaucoup trop inégale des droits TV. Une correction devrait intervenir lors des prochaines saisons avec une mutualisation de la commercialisation des droits.

Ce déséquilibre sportif est également perceptible sur les canaux digitaux. Et la donne est particulièrement vraie sur Facebook. Des marques mondiales à l’image du FC Barcelone ou du Real Madrid, dont la plupart de leurs fans vivent en dehors des frontières ibériques,  côtoient des clubs ne disposant toujours pas de page officielle Facebook comme le Rayo Vallecano ou encore Getafe CF. De même, le FC Barcelone possède près de 13 000 fois plus de fans qu’Eibar, lanterne rouge des formations possédant une page officielle Facebook. Il s’agit de la plus grande amplitude observée dans un championnat européen.

répartition fans facebook liga bbva

Actuellement, le FC Barcelone et le Real Madrid rassemblent 91% des fans Facebook de la Liga BBVA avec respectivement 72,8 et 70,8 millions de mentions J’aime. Les deux géants espagnols dominent largement le classement européen. Leur poursuivant le plus menaçant, Manchester United, ne totalise que 55 millions de fans. Avec un tel ratio, le FC Barcelone et le Real Madrid conditionnent presque totalement les chiffres globaux de progression et le taux d’engagement global de la Liga BBVA sur Facebook.

La Liga BBVA s’accroche à la Premier League

Si la Liga BBVA n’est pas parvenue à rattraper son retard sur la Premier League, le championnat espagnol s’accroche au rythme de progression du championnat anglais. Entre janvier et août 2014, la Liga BBVA a enregistré une progression de 52,7% de fans Facebook, soit un gain net de 54,287 millions de mentions J’aime pour porter son total au-dessus de la barre de 157 millions de fans. Néanmoins, elle accuse toujours un retard de 11 millions de fans sur la Premier League.

[table id=124 /]

Au niveau rythme de croissance, le Real Madrid a progressé plus rapidement (+ 48%) que le FC Barcelone (+ 41,7%) au cours des huit derniers mois. Un petit écart qui a son importance car les deux formations ne sont plus séparés que par 2 millions de fans. Le Real Madrid a notamment profité d’une croissance exponentielle de fans colombiens, grâce au recrutement de James Rodriguez.

Cependant, les deux géants espagnols affichent les plus faibles taux de progression de Liga BBVA en compagnie de Malaga CF (+ 55,70%) et Levante UD (+ 59,10%). Ensuite, tous les autres clubs de Liga BBVA affichent des taux de croissance à trois chiffres. Une des croissances les plus impressionnantes est celle enregistrée par l’Atletico Madrid. En huit mois, la page officielle des Colchoneros est passée de 1,5 millions de fans à 7,5 millions de mentions J’aime ! Cette hausse très significative est notamment due aux résultats sportifs du club madrilène (champion d’Espagne, vice-champion d’Europe). Dernièrement, grâce au recrutement de l’attaquant Raul Jiminez, le club engrange de fortes croissances de fans au Mexique.

Une animation adaptée à une audience internationale

L’acquisition d’une audience internationale a permis à certains clubs de Liga BBVA de gagner de nombreuses places au classement. C’est notamment le cas de la Real Sociedad qui est parvenue à se hisser au septième rang, dépassant ainsi le rival de l’Athletic Bilbao. Le club basque doit cette performance à sa participation à la dernière édition de la Ligue des Champions combinée à la présence de Carlos Vela dans son effectif, ce qui permet de bénéficier d’un recrutement important de fans mexicains.

Le club andalou d’Almeria UD réalise également un excellent travail en matière d’acquisition d’audience internationale. Et cela porte ses fruits : Almeria intègre le top 10 du classement Facebook avec une progression de + 2441% sur les huit derniers mois ! En plus d’une croissance exponentielle, le club andalou affiche également le meilleur taux d’engagement de Liga BBVA avec 14,03%. Sur la page officielle du club, la cellule communication met bien en avant le travail de l’équipe commerciale qui cherche à développer une marque internationale. Les actions menées en Asie (partenariat avec des clubs Sud-Coréens notamment) ont permis au club d’acquérir des fans provenant de cette région. Et afin de les animer, le club n’hésite pas à publier certains contenus en langue asiatique.

[table id=125 /]

Si la Liga BBVA est encore outrageusement portée par les deux poids lourds du championnat, certains clubs issus du reste de la troupe mènent un excellent travail d’internationalisation. Une bonne stratégie qui se ressent dans les statistiques de progression de fans Facebook au cours des derniers mois. Si l’effort est maintenu, les parts respectives du FC Barcelone et du Real Madrid dans la composition des fans Facebook de Liga BBVA pourraient diminuer au cours des prochaines années.

Google Plus

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer