Droits TV

Les clubs de Liga BBVA négocient individuellement leurs derniers contrats TV

Les formations de Liga BBVA sont actuellement en train de négocier avec les différents opérateurs nationaux leurs droits TV pour la saison 2015-16. Il s’agira alors de la dernière saison où les droits TV de chaque club de Liga BBVA seront vendus individuellement. La LFP cherche à mettre en place une réforme structurelle de commercialisation des droits TV du championnat espagnol qui doit être effective à partir de la saison 2016-17. Explications…

La direction du Celta Vigo a annoncé cette semaine avoir trouvé un accord avec Telefonica afin de diffuser ses rencontres disputées à domicile sur les antennes du groupe pour la saison 2015-16. Ainsi, selon toute vraisemblance, le Celta Vigo devrait quitter les ondes Canal + Espagne pour une retransmission télévisuelle sur Movistar TV, chaine de télévision payante appartenant au groupe Telefonica.

Afin d’acquérir les droits TV du club galicien en vue de la saison prochaine, Telefonica a accepté de surenchérir par rapport à son concurrent. Alors que Canal + Espagne reverse actuellement 22 M€ par saison pour diffuser les rencontres du Celta Vigo, Telefonica aurait accepté de formuler une offre de 25 M€ pour récupérer les droits TV du club pour la saison 2015-16. Cette concurrence permettra au Celta Vigo de percevoir un revenu TV en hausse de 13,6% lors de la saison 2015-16.

Les groupes de TV payante s’arrachent les clubs de Liga BBVA pour la saison 2015-16

Selon les informations révélées par Diariogol et également relayées par Mediasportif.fr, le groupe Telefonica aurait également arraché les droits TV du FC Barcelone pour la saison 2015-16. Précédemment diffusé sur Gol TV, chaine appartenant au rival Mediapro, Telefonica a certainement surenchéri pour obtenir les droits de diffusion du club catalan.

De son côté, Mediapro n’est pas resté les bras croisés devant cette attaque frontale de Telefonica. Le groupe audiovisuel est parvenu à sécuriser les droits TV de diffusion du Real Madrid pour la saison 2015-16. Une nouvelle fois, le montant de l’accord est tenu secret. Néanmoins, il y a fort à parier que le club Merengue ait profité de cette guerre des diffuseurs pour obtenir une jolie réévaluation. Lors de la saison 2013-14, le Real Madrid a notamment perçu 140 M€ de droits TV concernant la Liga BBVA.

La guerre entre les différents opérateurs ne concerne pas uniquement les clubs de Liga BBVA. Le Betis Seville – club de Liga Adelante (D2 Espagnole) mais bénéficiant d’une forte notoriété en Espagne – serait en passe de signer un accord de diffusion TV à hauteur de 29 M€ avec Mediapro pour la saison 2015-16. Si la nouvelle n’a pas encore été officialisée, les dirigeants andalous ont signifié que le partenariat était en bonne voie dans la presse locale.

Quand les droits TV de Liga BBVA seront-ils mutualisés ?

La saison 2015-16 devrait être la dernière édition de la Liga BBVA où les clubs négocieront individuellement leurs droits TV. Javier Tebas, patron de la LFP, a prévu d’introduire pour 2016-17 une réforme majeure concernant la commercialisation des droits TV du championnat espagnol. A l’image du procédé adopté par l’ensemble des autres championnats majeurs européens, les droits TV de la Liga BBVA seront alors mutualisés lors de leur commercialisation.

coefficient d'inégalité liga bbva

Cette réforme, soutenue et poussée par l’Etat Espagnol devant les difficultés économiques rencontrées par de nombreux clubs professionnel, est sensée diminuer les écarts de revenus générés par une négociation individuelle des droits TV. Alors qu’actuellement, le Real Madrid perçoit un montant 7,8 fois plus élevé que le club de Granada CF, la LFP espagnole souhaite diviser cet écart par deux grâce à la mutualisation. Pour le moment, les critères de redistribution des droits TV n’ont pas été dévoilés par Javier Tebas. Un sujet qui sera extrêmement sensible et qui pourrait créer des tensions entre les deux géants de la Liga BBVA et les autres formations du championnat.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer