Economie

Quels sont les montants des contrats équipementiers en Liga BBVA ?

Le site espagnol La Jugada Financiera, spécialisé dans l’actualité économique du football, a dernièrement édité un tableau récapitulatif des contrats équipementiers en vigueur lors de cette saison 2015-16 en Liga BBVA. Sans surprise, les géants du championnat captent l’essentiel des revenus. Explications…

Ultra-dominateurs sur le plan sportif, le Real Madrid et le FC Barcelone possèdent la même marge sur ses adversaires au niveau financier. Générant plus de 500 M€ de revenus opérationnels par saison, les deux clubs profitent notamment de leur popularité aux quatre coins du globe pour bénéficier de confortables revenus publicitaires. Cette caractéristique est également perceptible au niveau des contrats équipementiers.

D’après une étude menée par le site La Jugada Financiera, le Real Madrid et le FC Barcelone perçoivent au cumulé 70 M€ par exercice de recettes en provenance de leur partenaire technique. A eux deux, ils représentent près de 65% des revenus équipementiers du championnat de Liga BBVA. En incluant l’Atletico Madrid – qui possède un contrat à hauteur de 15 M€ – le Big 3 espagnol capte près de 80% des recettes en provenance des équipementiers du championnat.

Et l’écart pourrait être encore plus important lors des saisons à venir. A la suite de l’offre mirobolante formulée par Adidas pour équiper Manchester United, tous les grands clubs européens cherchent actuellement à revaloriser leur partenariat avec leur équipementier. C’est notamment le cas du Real Madrid qui serait sur le point de signer un nouvel accord à hauteur de 140 M€ par saison avec Adidas. L’équipementier allemand serait ainsi prêt à revoir les conditions financières de son engagement auprès du Real malgré un contrat actuel qui prend fin en juin 2020 !

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Equipant les principales formations du championnat ibérique, Nike et Adidas sont logiquement les deux plus gros investisseurs en Liga BBVA. Nike est leader du classement en versant un montant minimum de 49,1 M€ pour équiper 5 formations du championnat (FC Barcelone, Atletico Madrid, Athletic Bilbao, Malaga CF, Levante UD). Son concurrent Adidas réalise de son côté des investissements à hauteur de 45,5 M€ pour également sponsoriser 5 clubs (Real Madrid, Valencia CF, Celta Vigo, Real Betis, RCD Espanyol).

    Derrière le trio de tête, le contrat le plus lucratif est à mettre à l’actif de Villarreal CF. Le sous-marin jaune perçoit une somme importante de 6 M€ par exercice. Le club profite notamment de l’entrée sur le marché espagnol de l’équipementier chinois X-Tep qui n’a pas hésité à casser sa tirelire pour équiper rapidement une formation de haut niveau. Le club de Sevilla FC profite également du retour au premier plan de New Balance pour intégrer le quinté de tête du classement avec un accord commercial à hauteur de 3,5 M€.

    Enfin, pour être complet, deux clubs ne tirent aucun revenu fixe de la part de leur équipementier. C’est notamment le cas de Levante UD qui enregistre seulement un certain pourcentage sur la vente de maillots opérés par son partenaire Nike. Le Rayo Vallecano et l’équipementier espagnol Kelme ont conclu des accords de visibilité mutuels ne donnant pas lieu à un échange financier.

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


    Source photo à la Une : © Capture vidéo FC Barcelona (Youtube)

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer