Economie

La Liga BBVA dévoile les masses salariales autorisées

Cette semaine, la direction du championnat espagnol a dévoilé publiquement les ressources financières maximum autorisées pour chaque club concernant la masse salariale. Une initiative que la Liga BBVA a nouvellement instaurée afin de contrôler le déficit de ses clubs professionnels. Explications…

Lors des dernières décennies, la direction de la Liga BBVA a pris beaucoup de retard sur ses homologues français et anglais concernant le contrôle financier de ses clubs. Un laxisme qui a créé de nombreuses situations préoccupantes, conduisant pour certaines formations au surendettement notamment envers les institutions publiques.

Bien aidé par le gouvernement espagnol qui souhaite le remboursement rapide des dettes publiques détenues par les clubs professionnels du pays, la Liga BBVA a instauré depuis peu certains contrôles afin d’éviter les dérives budgétaires. Si le championnat espagnol ne s’est pas encore doté d’une DNCG à la Française, la Ligue opère néanmoins un contrôle des budgets prévisionnels des différents clubs de Liga BBVA et de Liga Adelante en début de saison. A la suite de ce contrôle, elle alloue un montant de masse salariale que le club ne pourra dépasser au cours de la saison.

Pour calculer ce montant, la Liga utilise une méthode très simple. Elle soustrait aux revenus prévisionnels l’ensemble des charges non liées à la gestion de l’effectif pour obtenir la masse salariale maximum autorisée. Néanmoins, ce montant ne sert pas uniquement à supporter la masse salariale : les dotations aux amortissements concernant les transferts, le paiement de frais annexes concernant la sécurité sociale ou encore des indemnités d’éventuels licenciements en cours de saison rentrent également dans cette enveloppe maximum autorisée par la Ligue.

real madrid masse salariale

La masse salariale réelle du Real Madrid lors de la saison 2015-16 devrait être légèrement inférieure à 300 M€

Cette semaine, la Liga BBVA vient de rendre public le montant maximum autorisé par club pour la saison 2015-16. Sans surprise, le Real Madrid et le FC Barcelone dominent le classement. Les deux clubs totalisent plus de 50% de l’enveloppe budgétaire maximum allouée à l’ensemble du championnat ! Alors que le FC Barcelone se situait en tête lors de la saison 2014-15, le Real Madrid a repris la tête avec un budget salarial de 431,32 M€. La limite du club catalan se situe à hauteur de 421,68 M€. Derrière les deux géants de Liga BBVA, on retrouve un groupe de trois clubs au-dessus de la barre des 100 M€. Ces trois formations ont en commun de disputer la phase de poules de la C1 édition 2015-16.

Malgré la mutualisation des droits TV, les écarts de budget maximum alloué à la masse salariale sont toujours très importants. Cette saison, le dernier de la classe se nomme le Sporting Gijon avec une enveloppe de 14,6 M€. Il s’agit donc d’une limite près de 30 fois inférieure à celle du Real Madrid…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez3
Partagez4
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer