Marketing

Ligue 2 – Classement Facebook 2015

Le classement Facebook de Ligue 2 n’a connu quasiment aucune modification au cours du second semestre 2014. A l’image de la Ligue 1, les formations de Ligue 2 subissent un net ralentissement de la croissance de leur communauté ainsi qu’une baisse du taux d’engagement. Explications…

Entre août 2014 et janvier 2015, le nombre total de fans Facebook des différents clubs de Ligue 2 a connu une augmentation nette de seulement 84 700 mentions J’aime. Cette croissance de 10,84% tranche avec l’augmentation de 70,6% enregistrée au cours du premier semestre 2014.

A l’image de la Ligue 1, la croissance globale du nombre de fans Facebook du championnat de Ligue 2 s’est nettement ralentie. Ainsi, la Ligue 2 totalise désormais 866 246 fans et il parait peu évident que le championnat puisse franchir la barre du million de mentions J’aime d’ici la fin du championnat 2014-15.

Au total, sept clubs de Ligue 2 – dont six situés dans la première partie de tableau – ont connu une croissance de leur communauté inférieure à 10%. La plus faible progression revient au club de Tours FC qui n’est pas parvenu à franchir la barre des 5% au cours des 5 derniers mois d’activités. Le club tourangeau fait néanmoins mieux que le MHSC en Ligue 1 qui a connu une hausse de seulement 3,76%.

Le classement de Ligue 2 a connu peu de modifications

Cette croissance molle – due à une première phase de maturité – n’a pas favorisé les chamboulements au sein du classement général. Le club corse de l’AC Ajaccio conserve la tête mais il n’est plus l’unique club de L2 à dépasser la barre des 100 000 fans. Le club insulaire a été rejoint par le FC Sochaux qui, malgré une croissance de seulement 8,12%, est parvenu à franchir ce stade symbolique.

Seule la formation de l’US Orléans est parvenue à dynamiser fortement le classement général de Ligue 2. Le club orléanais enregistre la deuxième croissance du championnat (+ 29,48%) ce qui lui permet de grimper de deux places et de s’installer au 13ème rang. Le promu a ainsi dépassé les clubs de Nîmes Olympique et de l’ES Troyes AC pourtant situés au cœur de l’actualité pour différentes raisons.

Si l’AC Arles-Avignon occupe toujours la dernière place de ce classement général Facebook, le club provençal devrait bientôt quitter cette place de lanterne rouge. Affichant la meilleure progression du championnat (+ 43,91%), l’AC Arles-Avignon fond sur la Berrichonne de Châteauroux.  Alors que le club castelroussin a gagné 680 fans durant les 5 derniers mois, l’AC Arles-Avignon en a recruté plus de 1 400.

[table id=140 /]

La Ligue 2 peut-elle conquérir des fans internationaux ?

Hormis une montée en Ligue 1, le prochain relais de croissance d’acquisition de fans Facebook pourrait se situer dans la conquête de fans internationaux concernant les clubs de Ligue 2. Si cette intention prête à sourire étant donné l’exposition internationale dont bénéficie le championnat, la Ligue 2 possède actuellement un taux d’internationalisation relativement correcte. Au total, 35% des fans Facebook du championnat vivent en dehors de France.

Ce chiffre est très largement gonflé par l’AC Ajaccio. En effet, le club corse possède au sein de sa page Facebook plus de fans provenant du Mexique (46 160) que de France (31 635). Cette anomalie pour le championnat de Ligue 2 est due à la présence du gardien international mexicain Guillermo Ochoa au sein de l’effectif de l’ACA durant plusieurs saisons.

fans facebook ac ajaccio

Cette internationalisation importante de la page Facebook de l’ACA masque en revanche une communauté plus faible au sein de l’Hexagone. Si l’AC Ajaccio domine le classement général, il ne se retrouve qu’au 9ème rang du classement des fans français de Ligue 2.

Le podium se retrouve d’ailleurs complètement chambouler au sein du classement Facebook de Ligue 2 des fans vivant en France. En effet, le Stade Brestois s’empare de la tête du classement « grâce » à sa faible internationalisation. Le club breton bénéficie de la communauté Facebook la plus importante de Ligue 2 vivant en France. Le SB29 est suivi du FC Sochaux et de l’AS Nancy-Lorraine.

[table id=142 /]

La Ligue 2 affiche un taux d’engagement en baisse

A l’image de la Ligue 1 et d’un grand nombre de secteurs, la Ligue 2 connait également un taux d’engagement en baisse. Alors que le championnat bénéficiait d’un taux d’engagement de 5,64% en août 2014, ce dernier est retombé à 3,88% en ce début de mois de janvier 2015. Ce taux – dont la baisse est due à une dégradation de la portée organique des publications – reste néanmoins supérieur à celui affiché en Ligue 1.

Dans ce domaine, les clubs possédant une communauté réduite s’en sortent le mieux. C’est ainsi le cas de l’AC Arles-Avignon et de la Berrichonne de Châteauroux qui sont les deux seuls clubs à afficher un taux d’engagement supérieur à 10% avec respectivement 18,47% et 10,67%. Mention spéciale pour le club castelroussin qui est parvenu à grandement améliorer son taux d’engagement au sein d’un contexte qui n’est pas favorable.

Surfant toujours sur la dynamique de la montée, l’US Orléans maintient sa place sur le podium avec un taux d’engagement de 7,17%. En plus d’un engouement important, la cellule digitale du club orléanais pratique une animation soutenue en n’hésitant pas à publier des informations originales comme l’audience mensuelle réalisée par le site internet du club.

A l’inverse, le FC Sochaux et le SCO Angers occupent les deux dernières places de ce classement avec des taux respectifs de 1,84% et 1,71%. Non-concernés par les 32èmes de finales de Coupe de France, l’actualité des deux clubs expliquent des taux aussi faibles.

[table id=141 /]

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez24
Partagez5

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer