Economie

Le championnat de Ligue A bulgare accuse une perte financière de 30 M€

L’Union des clubs bulgares vient de publier le résultat financier du championnat de Ligue A (D1 bulgare) concernant les deux derniers exercices écoulés. Sans surprise, une majorité de clubs se trouvent dans le rouge avec un résultat net global déficitaire de l’ordre de 30 M€. Explications…

Le fair-play financier n’est pas (encore) parvenu à corriger tous les maux du football européen. L’Union des clubs bulgares vient de dévoiler le bilan financier concernant les deux derniers exercices du championnat de Ligue A (D1 bulgare).

Les 10 formations ayant participé pleinement aux deux exercices accumulent des revenus à hauteur de 128 millions BGN, soit l’équivalent de 64 M€. Si le chiffre d’affaires parait peu élevé, en revanche, ces mêmes clubs accumulent des dépenses à hauteur de 188 millions BGN, soit 94 M€. Ainsi, les principales formations du championnat bulgare accusent des pertes à hauteur de 30 M€.

Les faibles revenus générés par le championnat bulgare s’expliquent par des recettes télévisuelles quasi-inexistantes et un par un manque d’attractivité commerciale. Concernant les sources de recettes, les revenus générés par les compétitions européennes constituent une part non-négligeable du chiffre d’affaires total du championnat. Ainsi, la participation en C1 du champion bulgare Ludogorets a rapporté à elle-seule près de 15 M€, soit 23% des revenus globaux générés par le championnat. L’exportation de joueurs constitue la deuxième source principale de revenus.

Si les pertes du championnat bulgare paraissent importantes, il est nécessaire de rappeler que les 20 clubs de Ligue 1 ont accusé un déficit supérieur à 102 M€ au cours de l’exercice 2013-14. Néanmoins, afin de remettre en perspective cette comparaison, les pertes de la L1 française ne représentent « que » 6,8% du chiffre d’affaires opérationnel du championnat alors qu’en Bulgarie, le déficit correspond à 47% des revenus globaux du championnat. Les formations bulgares vont devoir impérativement trouver des solutions pour développer leurs différentes sources de revenus afin d’éviter de grosses déconvenues financières.

revenus européens ludogorets

Les revenus européens de Ludogorets ont largement contribué à rehausser les recettes globales du championnat bulgare

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer