Stratégie sieges-ca-lfp-ligue-1

Publié le 11 novembre, 2016 | par Anthony Alyce

LFP : la composition du Conseil d’Administration est connue !

Réunis hier à Paris à la veille des élections, les différents dirigeants des clubs de Ligue 1 ont réussi à trouver un accord sur tous les sujets de discorde, qui avaient notamment entraîné un ajournement des scrutins du 05 octobre dernier. A moins d’un retournement de situation improbable, la composition du CA de la LFP est quasiment connue.

D’après les informations dévoilées par L’Equipe, la Ligue 1 devrait présenter une seule liste ce matin lors des élections des membres du Conseil d’Administration de la LFP. Les dirigeants frondeurs et les patrons des grands clubs ont réussi finalement à trouver un terrain d’entente sur la plupart des sujets de discorde hier soir, après une réunion organisée à Paris.

Au final, chaque groupe de clubs possèdera 4 représentants au sein du prochain Conseil d’Administration de la LFP. Parmi les dirigeants réunis au sein du syndicat Première Ligue, Nasser Al-Khelaïfi (PSG), Vadim Vasilyev (AS Monaco), Jean-Pierre Rivère (OGC Nice) et surtout Jean-Michel Aulas (OL) siègeront au CA de la LFP. Alors que le président lyonnais cristallisait les tensions au sein du groupe des clubs frondeurs en raison de ses prises de position au cours des derniers mois, il est tout de même parvenu à sauver sa place au sein des instances de la Ligue.

Au sein des clubs frondeurs, Bertrand Desplat (EA Guingamp), René Ruello (Stade Rennais), Jean-François Fortin (SM Caen) et Laurent Nicollin (MHSC) seront présents dans la liste commune présentée par la Ligue 1. Un neuvième siège sera automatiquement octroyé à Bernard Caiazzo (ASSE) en raison de son mandat en tant que président du syndicat Première Ligue.

Le rapprochement des deux listes a pu intervenir en raison d’un accord définitif trouvé sur la réforme de la redistribution des recettes télévisuelles en Ligue 1. Alors que les clubs s’étaient déjà mis d’accord sur un resserrement de la répartition sur la période 2016-20 afin d’aboutir à un modèle plus égalitaire – le ratio entre le club recevant la plus forte dotation et la formation enregistrant la plus petite somme sera progressivement ramenée de 4,1 à 3,2 sur cette période – les dirigeants de Ligue 1 ont même réussi à s’entendre sur le projet à adopter au-delà de 2020.

LFP : qui sera le nouveau président de la Ligue ?

Ainsi, le championnat français devrait poursuivre la réduction des écarts de distribution en cas d’accroissement des recettes télévisuelles au-delà de la saison 2019-20. Toujours selon les informations de L’Equipe, le ratio sera ainsi ramené à 2,5 si les droits TV dépassent la barre du milliard d’euros par exercice et 2,2 s’ils atteignent 1,5 milliard d’euros.

Désormais, la seule incertitude au sujet de l’élection concernera le président de la LFP. Après le retrait de Jean-Pierre Denis et le refus de Michel Denisot de briguer ce poste, plusieurs alternatives ont été envisagées pour pallier les défections. Le nom de Michel Seydoux a notamment été évoqué au cours des dernières heures. Néanmoins, cette solution pose deux problèmes : il ne pourra occuper immédiatement le poste en raison de son poste de président du LOSC (cession du club en cours) et il ne possède pas le soutien des membres du syndicat UCPF. Jean-Michel Roussier ou encore Pierre Repellini songeraient également à occuper ce poste. Toutes les incertitudes ne seront donc pas levées au moment du scrutin…

Edit : Nathalie Boy de la Tour a été élue présidente de la LFP !

* répartition des droits TV de L1 datant de la saison 2014-15 – taux de conversion livre/euro de 1,12003 a été utilisé pour les droits tv de Premier League

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : Wikipedia.org (PreskoCC BY-SA 4.0)



VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Tags: ,


A propos du contributeur

Spécialiste des problématiques foot-business, je partage mes analyses construites à partir d'échages avec des experts du secteur, de rapports d'études ou encore d'articles publiés au sein de médias français ou internationaux



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Back to Top ↑