Droits TV reforme-droits-tv-ligue-1

Publié le 10 novembre, 2016 | par Anthony Alyce

Ligue 1 : vers un accord sur une nouvelle répartition des droits TV ?

Alors qu’une nouvelle redistribution des droits TV appliquée aux clubs de Ligue 1 était l’enjeu clé des négociations en vue des prochaines élections à la LFP, les clubs de l’élite sont en passe de trouver un accord définitif. Seuls quelques détails restent à régler. Décryptage…

Le point culminant de la crise semble être derrière eux. Après un conflit larvé ayant conduit à un ajournement des élections le 05 octobre dernier, les différents présidents de Ligue 1 semblent être tombés d’accord sur le principal sujet de contestation : la remise en cause de la répartition des droits TV au sein de l’élite.

Alors que le ratio entre le club percevant la plus grosse dotation télévisuelle et celui recevant la moins importante pouvait dépasser la barre des 4 selon le système actuellement conçu, les dirigeants de clubs ont trouvé un accord pour contenter toutes les parties prenantes selon les informations évoquées par L’Equipe.

« Il y a des positions qui se sont rapprochées » a alors affirmé Bertrand Desplat, Président de l’EA Guingamp et leader de la contestation. Selon les informations indiquées, tous les clubs auraient donné leur accord pour réduire le ratio à 3,6 pour la saison prochaine. Puis ce dernier subira une nouvelle contraction à hauteur de 3,2 lors des deux exercices suivants.

LFP : quels clubs de Ligue 1 seront représentés au Conseil d’Administration ?

Néanmoins, les discussions doivent se poursuivre au sujet de la période au-delà de 2020 : les clubs poussant pour une remise à plat du système veulent poursuivre la réduction de cet écart afin d’aboutir à une répartition se rapprochant de celle appliquée en Premier League et en Bundesliga. Ce sujet doit encore être évoqué aujourd’hui afin de définir une position claire et définitive.

Outre la réforme des droits TV, les discussions au sujet de la représentation au Conseil d’Administration de la LFP doivent également se tenir. Alors que les élections sont programmées pour demain, aucun accord définitif n’est intervenu entre les deux listes. Cependant, le rapprochement des points de vue sur la réforme des droits TV devrait calmer les ardeurs à ce sujet. La liste composée majoritairement de clubs réformateurs et soutenue par l’UCPF devrait ainsi trouver un compromis avec les représentants de Première Ligue afin de présenter une unique liste lors des prochaines élections.

* répartition des droits TV de L1 datant de la saison 2014-15 – taux de conversion livre/euro de 1,12003 a été utilisé pour les droits tv de Premier League

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : Ecofoot.fr


A propos du contributeur

Spécialiste des problématiques foot-business, je partage mes analyses construites à partir d'échages avec des experts du secteur, de rapports d'études ou encore d'articles publiés au sein de médias français ou internationaux



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Back to Top ↑