Droits TV

Eurosport intéressé par les droits TV de Ligue 1 ?

droits tv ligue 1 eurosport

Alors que le groupe a dernièrement finalisé sa réorganisation suite à son rachat par le géant Discovery, Eurosport pourrait bénéficier à l’avenir de moyens plus importants pour acquérir de nouveaux droits TV sportifs. De quoi lui redonner de l’appétit pour les droits audiovisuels footballistiques ?

Si Eurosport ne fait pas beaucoup de bruit sur le marché audiovisuel français depuis son rachat par Discovery, le groupe est tout de même à l’origine d’un gros coup suite à son passage sous pavillon américain. Eurosport a ainsi acquis la totalité des droits TV des Jeux Olympiques pour l’ensemble des marchés européens sur la période 2018-24 contre un investissement de l’ordre de 1,3 Mds€ !

Via une telle acquisition, Eurosport a ainsi étalé sa nouvelle puissance financière. Une capacité d’investissements qui n’a pas encore profité au marché des droits TV footballistiques français. Ayant perdu dernièrement la L2 – l’appel d’offres émis par la LFP avait été lancé avant le bouclage du rachat d’Eurosport France par Discovery – le groupe n’a pas cherché à se positionner sur de nouveaux droits footballistiques en France pour combler la migration de l’affiche du lundi soir sur Canal +.

Pour le moment, au sein du marché français, Eurosport semblerait se concentrer sur le renforcement des disciplines actuellement diffusées. Il y a alors peu de chances de voir la filiale du groupe Discovery se positionner sur les consultations lancées en France concernant certains droits sportifs premiums à l’image de la Formule 1 ou encore de la Champions League. Une position qui pourrait néanmoins évoluer.

« Nous cherchons effectivement à renforcer nos piliers. Mais il ne faut pas tirer de conclusions. Des appels d’offres, il y en a tout le temps. Dans d’autres pays d’Europe, on s’est positionné sur des droits qu’on n’imaginait pas regarder auparavant » a ainsi déclaré Julien Bergeaud, Directeur Général d’Eurosport, lors d’un entretien accordé à nos confrères de L’Equipe.

En effet, Eurosport a été l’acteur surprise du dernier appel d’offres lancé par la DFL au sujet de la commercialisation des droits TV domestiques de la Bundesliga. Une entrée fracassante qui a permis au championnat allemand de vendre ses droits à hauteur de 1,159 Md€ par exercice, soit un montant près de deux fois plus élevé par rapport aux sommes actuellement perçues par le football professionnel allemand.

Eurosport possède un accord de distribution avec Canal +

Le groupe Eurosport sera-t-il alors présent lors des prochaines consultations lancées par l’UEFA ou encore la LFP sur le marché français ? Permettra-t-il à la Ligue 1 de revaloriser ses droits audiovisuels sur la période 2020-24 ? Cette hypothèse parait toutefois peu probable étant donné le mode de distribution adopté par Eurosport sur le marché français.




Accord signé au printemps 2015, Eurosport est aujourd’hui distribué en exclusivité par Canal +. Un accord qui rapporte une somme évaluée à 50 M€ par exercice à la filiale du groupe Discovery mais qui possède des répercussions sur sa visibilité sur le territoire hexagonal. De plus, un tel partenariat réduit la capacité d’Eurosport à concurrencer frontalement Canal + sur des droits historiquement acquis par la chaîne cryptée.

Ainsi, le groupe Eurosport ne semble pas enclin à participer aux prochains appels d’offres concernant l’acquisition de droits TV premiums footballistiques sur le marché français. Dans un premier temps, le groupe devrait seulement chercher à conserver les droits TV de la Coupe de France. Toutefois, cela ne devrait pas empêcher l’UEFA puis la LFP de revaloriser leurs droits, avec notamment l’entrée d’Altice et l’arrivée d’acteurs du web sur le marché des droits audiovisuels sportifs en France.

Source photo à la Une : Flickr.com (Ronnie MacdonaldCC BY 2.0)

Articles populaires

To Top
Tweetez9
Partagez9
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer