Economie

Liverpool FC s’active concernant la modernisation d’Anfield Road

La direction de Liverpool FC profite de la trêve estivale pour réaliser la première phase des travaux de modernisation d’Anfield Road. Des travaux qui doivent permettre au club de combler une partie de son retard économique sur plusieurs membres du Big Four de Premier League. Explications…

Le chantier bat son plein du côté d’Anfield Road. La mythique enceinte de Liverpool FC subit une première cure de rajeunissement durant cette période estivale. Une première phase des travaux qui doit permettre de porter la capacité du stade de 45 500 à 54 000 places assises. Un gain de 8 500 places qui est réalisé via l’agrandissement de la tribune principale de l’enceinte.

Alors que l’ensemble des travaux de modernisation doivent s’achever pour le début de saison 2016-17 de Premier League, la première phase pourrait prendre du retard en raison de conditions météorologiques défavorables du côté de Liverpool. Des conditions qui perturbent notamment le processus délicat d’installation du nouveau toit. Un léger retard qui pourra néanmoins être comblé lors des prochaines phases.

L’agrandissement de la tribune principale d’Anfield Road s’inscrit dans un projet global de modernisation du stade et de ses alentours porté par la direction de Liverpool FC dont le coût total des travaux est estimé à 260 M£. Une autre phase d’agrandissement de 4 800 places est notamment prévue pour finalement porter la capacité de l’enceinte juste en dessous de la barre des 60 000 places assises. La modernisation des installations – vestiaires, tunnel des joueurs, espace presse… – est également prévue au programme.

revenus billetterie liverpool fc

Liverpool FC compte s’appuyer sur la modernisation d’Anfield pour rattraper son retard économique sur ses rivaux de Premier League

Via ce projet de modernisation et d’accroissement de capacité de son enceinte, Liverpool FC compte refaire une partie de son retard en termes de revenus de billetterie par rapport à ses principaux concurrents du Big 4. Alors que des clubs comme Manchester United ou encore Arsenal sont parvenus à dépasser la barre des 100 M£ de recettes de billetterie au cours des dernières saisons, ce n’est pas le cas de Liverpool FC qui oscille entre 45 et 50 M£ au cours des précédents exercices. La modernisation de son outil de travail doit permettre au club de remédier à cet écart important même si la direction devra dans un premier temps amortir le coût des travaux.

Si la conclusion d’un accord de naming global de l’enceinte a été une hypothèse écartée par la direction de Liverpool FC afin de financer les travaux, la direction travaille actuellement sur la possibilité de trouver un partenaire commercial intéressé pour donner son nom à la tribune Main Stand  rénovée d’Anfield. D’après Mike Gordon, président de Fenway Sports Group propriétaire de Liverpool FC, de nombreuses discussions ont déjà été engagées auprès de partenaires intéressés par le naming de cette nouvelle tribune. Affaire à suivre…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer