Economie

Liverpool dans le rouge…

Le club de la Mersey, Liverpool FC, a publié un rapport financier concernant sa situation. Celui-ci a perdu plus de 60 millions d’euros lors du dernier exercice.

Avec un tel bilan, il est possible que Liverpool soit rétrogradé administrativement par la DNCG. Mais en Angleterre, les clubs bénéficient de plus de largesses budgétaires afin d’assurer un avenir sportif radieux.

Cependant, les dépenses de Liverpool ne semblent pas provenir d’une excellente gestion. Sur les 60,6 millions d’euros de pertes, 43 millions d’euros sont liés au projet avorté de nouveau stade. De plus, Liverpool a du enregistrer deux autres dépenses « évitables » : le licenciement de Roy Hodgson qui a couté 10,3 millions d’euros et le transfert d’Andy Carroll pour plus de 40 millions d’euros…

Andy Carroll a coûté cher aux Reds de Liverpool...

Enfin, à la décharge de Liverpool, le bilan ne tient pas compte du nouveau contrat de sponsoring signé avec l’équipementier américain Warrior Sports pour plus de 30 millions d’euros par an…

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer