Stratégie

Le Qatar ne devrait pas connaître de retard de livraison de ses stades

Le comité d’organisation de la Coupe du Monde 2022 a fait un point informel la semaine dernière sur les délais de livraison des différentes enceintes et infrastructures pour l’organisation de l’événement planétaire. L’ensemble des travaux devrait être achevé deux ans avant le déroulement du Mondial. Explications…

Lors d’un entretien accordé à nos confrères d’Inside World Football en marge du sommet sur la performance en football organisé par Aspire Academy à Berlin, Nasser Al Khater, secrétaire général de la « Supreme Committee for Delivery and Legacy », organe qatari rattaché au comité d’organisation du Mondial 2022 et chargé de superviser les travaux de construction, a fait un point sur les délais de livraison.

Selon le dirigeant qatari, le pays devrait être prêt pour accueillir l’événement deux ans avant le démarrage du Mondial. « Nous pensons pouvoir finaliser les travaux de construction et de modernisation de nos enceintes pour 2020. Nous sommes heureux par l’avancée actuelle des travaux » a alors confié Nasser Al Khater.

Ainsi, contrairement à l’Afrique du Sud et surtout au Brésil, qui ont donné des sueurs froides à la FIFA concernant la livraison des enceintes, le Qatar devrait être prêt en avance pour accueillir la Coupe du Monde. Néanmoins, le pays a eu plus de temps pour préparer l’événement puisque sa désignation a été réalisée en 2010, en même temps que l’attribution du Mondial 2018 à la Russie. L’avancée rapide des travaux est également un bon moyen pour exercer une certaine pression sur la FIFA afin de maintenir l’organisation de la compétition au sein du pays. L’attribution de ce Mondial est notamment dans le viseur des autorités suisses qui ont ouvert une enquête auprès de la FIFA à ce sujet.

Actuellement, une enceinte est en passe d’être achevée. Selon Nasser Al Khater, 90% du gros œuvre concernant le lifting accordé au stade Khalifa International a été réalisé. Alors que sa capacité sera désormais portée à plus de 68 000 places assises, le dernier projet à finaliser consiste à la mise en place d’une « tente » géante permettant à une majorité de spectateurs d’assister à la rencontre en étant à l’ombre. Une inauguration de la nouvelle configuration de cette enceinte est prévue pour début 2017.

Khalifa International stade qatar 2022

Le stade Khalifa International devrait être la première enceinte qatarie à être inaugurée

Alors que le Qatar avait prévu initialement d’organiser la compétition dans 12 stades distincts, le comité d’organisation devrait réduire le nombre de sites. Une décision finale sera annoncée à la fin de l’année. Pour le moment, les travaux ont démarré pour cinq stades dont notamment ceux d’Al Wakrah, Al Khor et Education City  qui seront entièrement construits pour le Mondial.

Enfin, le chantier du stade Lusail City devrait démarrer sous peu. Vaisseau amiral de la candidature qatarie, ce stade devra accueillir le match d’ouverture ainsi que la finale de la compétition. Possédant une capacité supérieure à 80 000 places assises, ce stade constitue également l’élément central d’un projet de création intégrale d’une zone d’activités à 15 kilomètres au nord de Doha. Le coût total de cette expansion de la capitale qatarie serait estimé à près de 45 milliards de dollars !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez2
Partagez8
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer