Economie

Manchester City signe un accord de sponsoring régional au Nigéria

Manchester City a officialisé cette semaine un nouvel accord de sponsoring régional au Nigéria pour les trois prochaines saisons. La direction des Citizen ne cesse d’intensifier ses efforts pour développer les revenus commerciaux du club afin d’accroître ses capacités d’investissements. Explications…

A l’image de son grand rival Manchester United qui est leader dans ce domaine, Manchester City poursuit son développement commercial en nouant des accords de sponsoring régional. La direction des Citizen a officialisé cette semaine un accord sur le marché nigérian avec la firme Pz Cussons, propriétaire de plusieurs marques de grande distribution.

Plus précisément, les marques Olympic (nutrition), Robb (pommade) et Premier Cool (déodorants) du groupe Pz Cussons pourront exploiter les droits d’image de Manchester City pour leurs campagnes promotionnelles menées au Nigéria durant les trois prochaines saisons. Alors que son siège social se situe à Manchester, le Nigéria constitue aujourd’hui le premier marché pour Pz Cussons. La firme souhaite renforcer ses parts de marché en exploitant l’image du sport le plus populaire au Nigéria.

Du côté de Manchester City, les voyants sont au vert sur un marché en pleine expansion. Le club détient toujours le record d’audience TV pour une rencontre de Premier League au Nigéria. Il s’agit de la rencontre du titre 2013-14, disputée face à West Ham United. Un argument qui a pesé au moment de signer ce nouvel accord avec Pz Cussons.

En plus d’exploiter l’image du club et de certains joueurs de Manchester City, Pz Cussons compte activer ce partenariat à travers différents jeux-concours destinés à acquérir et fidéliser ses clients. Ainsi, certains clients nigérians des marques Olympic, Robb et Premier Cool pourront gagner tout au long des trois années des voyages pour assister à une rencontre de Manchester City à l’Etihad Stadium. Des produits dérivés de Manchester City seront également distribués.

« Nous sommes très heureux d’ajouter Pz Cussons à notre portefeuille de clients en Afrique. Le Nigéria, et plus généralement toute l’Afrique, constitue un marché extrêmement important où notre base de fans continue de progresser » a ainsi indiqué Omar Berrada, directeur commercial du groupe City Football Marketing. « Nous allons construire une forte relation avec Pz Cussons en essayant de créer une expérience fantastique pour les clients du groupe et les fans de Manchester City » a alors ajouté le dirigeant du club anglais.

sponsoring régional pz cussons manchester city

Trois enseignes appartenant à Pz Cussons pourront exploiter l’image de Manchester City lors de leurs prochaines campagnes marketing sur le marché nigérian

« Il y a de fortes similarités entre nos deux marques en termes d’héritage, de valeurs et concernant la volonté de gagner. Nous cherchons toujours à contenter nos clients en leur proposant des expériences uniques à partir d’un sport qu’ils adorent » a alors commenté Tim Perman, directeur du groupe Pz Cussons Plc.

Manchester City cherche à augmenter ses revenus commerciaux

L’accroissement des revenus commerciaux du club a toujours constitué une priorité pour Khaldoon Al Mubarak, président de Manchester City depuis le rachat de la structure par le fonds d’investissements émirati. Depuis les sanctions prononcées à l’encontre du club par l’UEFA pour non-respect du fair-play financier en mai 2014, il est devenu primordial pour les Citizen d’augmenter ses revenus de sponsoring afin de ne pas entraver sa capacité d’investissements sur le marché des transferts.

 Si la multiplication des accords de sponsoring régional constitue le premier volet de la stratégie mise en place par Manchester City, le club cherche également à renforcer significativement ses contrats majeurs de sponsoring maillot. Alors que la réévaluation du contrat liant le club avec Etihad ne devrait pas poser de problème étant donné les liens existant entre les deux entités, la direction de Manchester City met actuellement la pression sur son équipementier Nike afin d’enregistrer une hausse importante de revenus de la part de son partenaire technique. Percevant actuellement 12 M£ par saison de la part de Nike, Manchester City estime que ce contrat n’est plus conforme à la valeur du marché.

Bénéficiant du 6ème chiffre d’affaires opérationnel européen lors de la saison 2013-14 d’après le classement établi par Deloitte, la direction de Manchester City estime que les revenus du club ne sont pas suffisants pour lui permettre d’investir dans l’amélioration de la compétitivité sportive du club. Le Board travaille très activement afin d’enregistrer une croissance des revenus commerciaux supérieurs à ses rivaux européens. Un travail qui devrait porter ses fruits et permettre à Manchester City de franchir un palier sur la scène européenne dans les années à venir.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer