Marketing

Manchester City, champion 2014 de Premier League des réseaux sociaux

L’agence britannique de webmarketing, Accepted Socially, vient de publier un classement général de Premier League basé sur la qualité d’animation des réseaux sociaux. Uniquement construit sur des critères qualitatifs, l’agence tente de surpasser les effets quantitatifs ayant souvent une pondération trop importante pour juger de la pertinence des animations sociales employées par les différents clubs. Ecofoot.fr vous dévoile l’intégralité du classement…

Trop souvent, les classements effectués au sujet des réseaux sociaux sont cloisonnés (prise en compte d’un seul réseau social) et donnent trop d’importance aux effets volumes. Certes, la viralité est synonyme de bonne animation mais les grosses communautés créées par les différents clubs de football sont également dues à d’autres phénomènes off-line comme les résultats sportifs.

Accepted Socially a pris le parti de réaliser un classement général intégrant l’animation sur l’ensemble des réseaux sociaux (Facebook,Twitter, Google Plus, Vine, Pinterest, Youtube…) et strictement basé sur des critères qualitatifs. Un défi difficile mais qui devrait permettre de classer les stratégies d’animation entre les différents clubs.

Pour dresser ce classement, l’agence a analysé l’activité des 20 clubs de Premier League durant huit jours, entre le 27 janvier et le 03 février. Si la période semble courte, elle traduit un moment intense au sein de la Premier League : durant ces huit jours, les 20 clubs de Premier League ont disputé un match à domicile et une rencontre à l’extérieur. De plus, cette période correspond à la fin du mercato hivernal.

Quatre critères ont été dressés, chacun noté sur 5 points. Le premier critère concerne la pertinence de l’information relayée. L’agence juge notamment le timing de la mise en ligne des informations sur les différents réseaux sociaux et le degré de détails. Ainsi, les résultats concernant les équipes de jeunes ou féminines permettent de rapporter des points. Le deuxième critère noté est la « commercialisation ». L’agence évalue les différentes publications commerciales réalisées par les clubs : nombre de publications, offres relayées, originalité des dispositifs. Le troisième critère concerne l’engagement : les clubs répondent-ils à leurs supporters, demandent-ils des avis, retweetent-ils les messages des supporters… Enfin, le dernier critère évalué est la créativité dont font preuve les différents community managers. La somme des points récoltés sur les quatre critères évalués permet de dresser une note sur vingt points.

Manchester City domine le classement

D’après les différents critères notés par Accepted Socially, Manchester City domine le classement avec la note de 19,5 sur 20. Le club mancunien obtient la note maximale sur le critère de la pertinence (comme Arsenal), de l’engagement (ex-aequo avec Everton et Southampton) et de la créativité (seul club à obtenir les 5 points sur ce critère).

[table id=107 /]

L’agence souligne la présence importante du club sur tout type de réseaux sociaux. Le club n’hésite pas à interagir sur les différentes plateformes et notamment sur Twitter où des messages de supporters sont retweetés et des réponses sont apportées à leurs questions. Sur Youtube, le club a lancé l’initiative Tunnel Cam qui délivre les coulisses des avants et après-matchs du club.

manchester city compte twitter

Manchester City a ouvert un compte Twitter spécialement dédié aux questions des supporters liées à la billetterie du club.

Si le classement de Manchester City n’est pas vraiment surprenant, en revanche, la troisième place de Southampton est plus inattendue. L’étude précise que les Saints possèdent une excellente gestion sur Youtube. Récemment, le club a innové en diffusant en direct une rencontre de son équipe de jeunes sur le réseau vidéo. Le club n’est pas en reste en termes d’engagement où il s’efforce au maximum de répondre aux questions de ses supporters.

Newcastle figure en bas de classement

Plus surprenant encore est le classement de Newcastle United. Le club du nord de l’Angleterre pointe à une peu reluisante 19ème place. L’agence Accepted Socially reproche aux Magpies de relayer de manière trop agressive ses offres commerciales sur l’ensemble de ses réseaux sociaux. De plus, certains réseaux ne sont plus mis à jour à l’image de la chaine Youtube du club qui n’a plus reçu de contenu depuis plus de six mois. Enfin, la période utilisée pour mener l’étude n’a certainement pas aidé le club : en effet, Newcastle a vendu Yohan Cabaye sans parvenir à réellement recruter un remplaçant. Une situation qui a provoqué la déception des supporters qui s’est exprimée sur les réseaux sociaux. Une déception à laquelle le club n’a pas réellement répondu.

Evidemment, ce classement dressé par Accepted Socially connait quelques imperfections. La prise en compte exclusive de critères subjectifs et la période courte de mesure d’activité sont deux limites importantes de l’étude. Entre-temps, Manchester United a notamment mis en place un dispositif extraordinaire via Google Plus lors de son opposition face à Liverpool. Cependant, ce classement a le mérite de dresser un constat sur la présence et la qualité d’animation des différents clubs de Premier League. Un exerce qui sera sans doute renouveler par l’agence et il sera alors intéressant d’en étudier les évolutions.

Découvrir l’intégralité de l’étude Accepted Socially

Google Plus

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer