Stratégie

Le club de Manchester City se diversifie-t-il dans l’immobilier?

L’actionnaire de Manchester City, Abu Dhabi United Group, a officialisé cette semaine un investissement dans un projet immobilier initié par la communauté urbaine de Manchester. Ce projet de financement immobilier répond-il à une volonté de diversifications des activités de Manchester City ? Eléments de réponse…

Mardi dernier, Abu Dhabi United Group et Manchester City Council ont officialisé un accord au sujet d’un programme immobilier visant à réhabiliter et dynamiser différents quartiers situés à l’est de Manchester. Un investissement à hauteur d’un milliard de livres est prévu pour l’édification des logements qui seront destinés à la location.

Pour la réalisation de ce projet, les deux acteurs créeront une joint venture appelée Manchester Life Development Company. Le niveau de participation d’Abu Dhabi United Group n’a pas été dévoilé mais il est estimé à hauteur de 500 millions de livres, soit la moitié du financement du projet. ADUG et Manchester City Council n’ont pas exclu de faire appel à d’autres acteurs permettant de rendre le projet encore plus ambitieux.

Les travaux de construction devraient s’étaler sur une dizaine d’années. Manchester Life Development Company a prévu la construction de 6 000 logements situés dans la zone est de la ville. ADUG et la communauté urbaine de Manchester espèrent démarrer la phase un du projet dès janvier 2015, avec la construction de 830 logements dans les quartiers d’Ancoats et New Islington.

Pourquoi les dirigeants de Manchester City financent-ils un programme immobilier ?

Vu de l’extérieur, cet investissement des dirigeants de Manchester City dans un programme immobilier locatif au sein d’une ville en crise peut sembler curieux. Certains y voient une volonté de diversification des activités de Manchester City afin de générer plus de revenus et contrer les sanctions du fair-play financier.

Pour le moment, les dirigeants d’Abu Dhabi United Group ne semblent pas confirmer cette thèse. La création d’une joint venture met fin à toute spéculation concernant une liaison entre les activités immobilières du groupe au sein de Manchester et le club de City.

En revanche, cette contribution au plan de réhabilitation de certains quartiers de la ville pourrait tout de même avoir un lien avec le club. Par cet investissement, les dirigeants d’ADUG espèrent développer la popularité de leur club dans une ville où il souffre de la concurrence de Manchester United. Cet investissement perçu en aide pour le développement permettra à la direction d’inscrire le club dans le tissu local de la ville. Cela contribuera également à redorer l’image d’un club au sein d’une ville ouvrière dont les investissements massifs opérés par ADUG irritent une certaine partie de la population.

Tom Glick

Tom Glick, directeur commercial de Manchester City (ex Derby County), souhaite refondre l’implémentation des boutiques officielles du club au sein de la ville de Manchester.

Derrière cet investissement, ADUG espère également conquérir des appuis auprès d’élus locaux facilitant le développement économique de Manchester City. Le directeur commercial du club, Tom Glick, prévoirait notamment de revoir les emplacements de merchandising au sein de la ville dans les années à venir : une bonne collaboration avec des élus locaux pourrait permettre d’obtenir de bons emplacements pour la création de boutiques officielles.

A travers cet investissement immobilier, ADUG ne cherche clairement pas une rentabilité directe. Le groupe réalise plus une action sociale lui permettant d’ancrer son club au sein du tissu local de la ville. Même si Manchester City soutient la comparaison face à son rival United au sein de la ville de Manchester, les dirigeants d’ADUG tentent de maintenir voire de renforcer cette identité en finançant des projets locaux. Un comportement qui aidera les supporters à mieux accepter les investissements colossaux opérés par l’actionnaire dans le développement du club.

Google Plus

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer