Economie

Manchester United affiche un nouveau record de chiffre d’affaires

La direction de Manchester United a dévoilé hier quelques éléments au sujet du bilan financier 2013-14 du club. Malgré une saison sportive difficile, le club mancunien établit un nouveau record de revenus. Néanmoins, l’exercice 2014-15 risque d’être plus délicat…

Les dirigeants de Manchester United ont fièrement délivré quelques éléments de leur bilan financier concernent l’exercice 2013-14. En effet, le club mancunien a généré un chiffre d’affaires record de 433,2 M£ (539,6 M€), soit une hausse de 19% par rapport à l’exercice précédent. Néanmoins, les Red Devils restent en retrait par rapport au CA communiqué par le Real Madrid il y a quelques jours (603,9 M€).

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Ce chiffre d’affaires important pour le club mancunien peut sembler étrange compte tenu de la saison sportive du club. En effet, Manchester United a obtenu son pire classement de Premier League depuis plus de 25 ans en achevant l’exercice 2013-14 à une peu reluisante 7ème place qui prive le club de toute qualification à une compétition européenne.

Cependant, certains paramètres peuvent expliquer cette hausse de revenus. Tout d’abord, la direction du club a largement augmenté les revenus commerciaux du club. Entre les exercices 2012-13 et 2013-14, le sponsor maillot du club a changé : Manchester United est entré dans la première année de contrat avec Chevrolet devant lui rapporter un revenu estimé à plus de 60 M€ par saison. De plus, les dirigeants sont parvenus à conserver leur ex-sponsor maillot, AON, dans le giron des partenaires commerciaux. AON débourse désormais 23 M€ par saison pour figurer sur les tenues d’entrainement du club.

Au total, la direction de Manchester United indique avoir enregistré une progression de ses revenus commerciaux de l’ordre de 24,1% pour atteindre désormais 189,3 M£, soit 43,7% des recettes globales du club. En plus des accords de sponsoring revus à la hausse, le club a également communiqué sur des chiffres record concernant le merchandising : le club a écoulé durant l’exercice 2013-14 plus de 5 millions de produits dérivés dont 2 millions de maillots.

La direction de Manchester United craint une baisse des revenus pour 2014-15

Au niveau des droits TV, Manchester United n’a pas réellement souffert de son 7ème rang. La hausse des droits TV de Premier League a largement compensé la baisse de performance sportive du club, d’autant que le championnat anglais présente une répartition plutôt égalitaire des revenus. Ainsi, Manchester United a perçu 89,162 M£ au titre de sa participation au championnat de Premier League édition 2013-14. A cela s’ajoute les revenus obtenus grâce à sa participation à la Ligue des Champions : en atteignant les quarts de finale de la compétition, Manchester United a touché 44,775 M€.

Ainsi, la saison sportive décevante de Manchester United n’a pas eu d’impact immédiat sur les différentes sources de revenus du club. Néanmoins, Manchester United a tout de même réalisé un bénéfice en net recul par rapport à la saison dernière. Alors que le club avait enregistré un résultat net positif de plus de 100 M£ lors de l’exercice 2012-13, Manchester United a annoncé des bénéfices à hauteur de 25 M£ pour l’exercice 2013-14. Cette baisse importante des bénéfices est due à une balance des transferts déficitaires, avec notamment les recrutements de Mata ou encore de Fellaini. A noter que le licenciement de David Moyes et de son staff a coûté 5,2 M£ au club.

juan mata manchester united

Malgré l’arrivée de Juan Mata, Manchester United est parvenu à réaliser un résultat net positif pour l’exercice 2013-14

Si le bilan financier de Manchester United peut surprendre, il était prévisible. En effet, les conséquences de sa mauvaise saison sportive ne seront perceptibles que lors du bilan financier 2014-15. Le mauvais classement des Red Devils a pour principal conséquence la non-participation à la prochaine édition de la Ligue des Champions. Cette non-qualification devrait impacter significativement les revenus de droits TV et de billetterie du club mancunien.

Pour la saison 2014-15, les dirigeants de Manchester United ont objectivé un chiffre d’affaires légèrement inférieur à 500 M€. Combiné à l’investissement massif opéré par le club sur le marché des transferts (190 M€), Manchester United pourrait se retrouver avec un résultat net négatif lors de l’exercice 2014-15. Néanmoins, le club pourra se rattraper dès la saison 2015-16 avec l’entrée en vigueur de son nouveau contrat équipementier pharamineux signé avec Adidas qui lui rapportera 94 M€ par saison !

Google Plus

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer