Marketing

Manchester United utilise sa puissance digitale comme argument commercial

Lors du dernier Web Summit à Dublin réunissant tous les grands noms de l’activité digitale internationale, le club de Manchester United a tenu une conférence afin d’illustrer la puissance de son écosystème web. Une mutation digitale pleinement réussie de la part des Red Devils qui permet au club d’attirer de gros sponsors. Explications…

Richard Arnold, fraichement nommé directeur général du groupe Manchester United, a tenu une conférence de 15 minutes lors du dernier Web Summit à Dublin afin de détailler la puissance digitale des Red Devils. Une conférence qui a tenu en haleine une salle archicomble souhaitant en connaitre davantage sur un club qui communique peu au sujet de sa stratégie commerciale.

Lors de cette conférence de presse, Richard Arnold a tenu à illustrer la puissance de l’écosystème digital de Manchester United. Alors que la présentation d’une étude menée par Kantar en 2012 avait été raillée – cette dernière affirmait que Manchester United possédait plus de 659 millions de fans à travers la planète – Richard Arnold s’est appliqué à démontrer, via le canal digital, que ce chiffre n’était pas farfelu.

« Notre entraineur emblématique, Sir Alex Fergusson, avait annoncé son départ à la retraite le jour de la nomination du nouveau pape. Cela n’a pas empêché le club d’être le sujet de discussion numéro un au monde sur Twitter » a ainsi déclaré Richard Arnold en début de conférence, afin de matérialiser la puissance digitale des Red Devils. « Grâce à nos médias digitaux, nous sommes directement en contact avec plus de 120 millions de fans à travers le monde. Nous possédons plus de 60 millions de fans via notre page Facebook et nous interagissons avec 35 millions d’entre eux chaque mois. Nous pouvons également directement contacter plus de 38 millions de fans via e-mail ou sms » a ainsi rajouté Richard Arnold.

En plus de détailler les chiffres globaux au sujet des communautés, Richard Arnold a également donné quelques tendances à propos des flux d’informations circulant sur le club mancunien. « Sur Twitter, nous enregistrons 264 tweets par minute faisant référence au club. Cela se traduit par 12 000 000 de messages ayant pour sujet Manchester United » a ainsi déclaré Richard Arnold. « Chaque contenu publié sur notre site officiel génère environ 160 articles sur des organes de presse digitaux. Et 14 000 personnes reprendront ces différents articles écrits à partir de notre publication de départ. » Des chiffres astronomiques divulgués par Richard Arnold qui illustrent la puissance phénoménale des leviers digitaux du club.

Les communautés digitales de Manchester United se développent à une vitesse folle

Un des facteurs clés de succès de la politique du club sur le digital consiste à la non-précipitation lors du déploiement sur un nouveau canal. Manchester United a ainsi été le dernier club de Premier League à ouvrir un compte officiel sur Twitter en avril 2012. « Nous sommes rarement le premier club à nous déployer sur une nouvelle plateforme digitale » a ainsi reconnu Richard Arnold. Le club préfère laisser murir un nouveau canal et y repérer les meilleures pratiques afin de s’y déployer efficacement.

En plus d’une prudence lors de l’élaboration des stratégies, la cellule digitale de Manchester United s’adapte en permanence à une audience internationale. « Au sein du club, nous possédons une équipe de journalistes capable d’écrire du contenu en 18 langues distinctes » a ainsi révélé Richard Arnold. En plus de s’adapter linguistiquement, la cellule communication tente également de proposer des contenus intégrant les spécificités culturelles.

Cette stratégie mise en place par Manchester United porte clairement ses fruits. Aujourd’hui, les communautés sociales du club progressent plus rapidement que celles de toute autre entité sportive. Alors que Manchester United n’a mis que 401 jours pour atteindre 3 millions de followers sur Twitter, Arsenal a eu besoin de 1 600 jours d’activités pour atteindre cette étape.

Manchester United utilise cette puissance digitale pour attirer de nouveaux sponsors

Richard Arnold a clairement mis l’accent lors de sa conférence sur la mise en avant de la puissance médiatique digitale de Manchester United concernant le démarchage de nouveaux partenaires commerciaux. « L’acquisition d’une puissance digitale importante nous permet de convaincre de nouveaux sponsors de signer avec nous. Et il s’agit d’une source de revenus très importante pour le développement du club » a alors expliqué Richard Arnold. La possibilité de contacter directement 120 millions de fans à travers la planète (via les réseaux sociaux ou l’emailing) est un argument non-négligeable pour les sponsors s’engageant aux côtés des Red Devils.

Richard Arnold n’est pas un nouveau venu dans l’univers du sponsoring footballistique. En 2007, il intègre le club de Manchester United en qualité de directeur commercial. Ce dernier va s’atteler à accroitre sensiblement les revenus commerciaux du club. Il sera notamment à l’origine de l’excellente stratégie d’accords de sponsoring régional. Un domaine dans lequel Manchester United possède toujours une longueur d’avance sur ses concurrents.

revenus commerciaux manchester united

Entre 2011 et 2014, les revenus commerciaux du club ont augmenté de plus de 83% pour atteindre désormais 189,3 M£. Les orientations stratégiques entreprises par Richard Arnold ont lourdement contribué à cette hausse. Nul doute que la puissance médiatique digitale de Manchester United a permis d’attirer dernièrement Chevrolet et Adidas en tant que partenaires commerciaux des Red Devils. L’utilisation des datas digitales en tant qu’arguments commerciaux devraient s’accélérer dans les années à venir au sein des grands clubs européens…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez4
Partagez18

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer