Economie

Manchester United affiche un résultat financier en baisse à mi-saison

La direction de Manchester United a dévoilé cette semaine le bilan financier concernant la première partie de saison 2014-15. Sans surprise, le chiffre d’affaires est en recul par rapport à la saison 2013-14 faute de participation à la Ligue des Champions. Néanmoins, le club mancunien se défend bien grâce notamment à un excellent travail mené sur le plan commercial. Explications…

Malgré un bilan financier mitigé, le Board de Manchester United avait le sourire en dévoilant les chiffres concernant le premier semestre de la saison 2014-15, s’étendant de juillet à décembre 2014. Le club mancunien affiche un revenu de 194,431 M£ sur ces six premiers mois d’exploitation.

Le chiffre d’affaires présenté par Manchester United est en recul par rapport au premier semestre de la saison 2013-14 où le club avait enregistré 221,448 M£. Ce recul de 12,2% est essentiellement dû à la non-participation du club à l’édition 2014-15 de la Ligue des Champions.

Cette absence coûte cher au club mancunien. Elle entraine notamment une perte de revenus de droits TV de l’ordre de 18,5 M£, soit une chute de 39,4% lors du deuxième trimestre de la saison 2014-15. Les recettes de billetterie ont également diminué de 2,8 M£. Enfin, sa non-présence en C1 a également entrainé une pénalité financière de 1,2 M£ de la part de Nike conformément aux termes négociés dans le contrat signé avec son équipementier.

La direction de Manchester United maintient ses prévisions financières pour 2014-15

Si cette baisse de revenus était prévisible pour Manchester United, elle reste néanmoins dans des proportions tout à fait acceptables et ne met pas en péril le modèle financier du club mancunien. Cette performance financière est notamment due à l’incroyable travail réalisé par la direction en matière de revenus commerciaux.

En effet, malgré son absence de C1, le club mancunien a tout de même généré 35,8 M£ de revenus commerciaux durant le deuxième trimestre de la saison 2014-15. Il s’agit d’une progression importante de 6,8 M£ par rapport à la saison précédente. Le club doit cette hausse à ses revenus de sponsoring qui ne cessent d’augmenter grâce à la multitude d’accords régionaux conclus avec différentes enseignes aux quatre coins du globe. Un revenu qui connaitra une nouvelle accélération lors de la saison 2015-16 avec l’entrée en vigueur du contrat signé avec Adidas.

Grâce à la construction d’une marque puissante parvenant à attirer une multitude de sponsors, Manchester United est parvenu à décorréler une partie de ses revenus de ses résultats sportifs. Ainsi, le club est tout de même parvenu à générer un bénéfice de 8,9 M£ durant le premier semestre 2014-15.

Concernant les perspectives sur l’année complète, la direction de Manchester United maintient son objectif de 395 M£ de chiffre d’affaires, soit un revenu supérieur à la saison 2012-13. Elle s’attend également à un EBITDA compris entre 90 et 95 M£ permettant de conclure cet exercice délicat sur un résultat net positif.

« Malgré notre absence de toute compétition européenne, nos revenus et notre EBIDTA restent élevés et démontrent la force de notre business model, avec des revenus commerciaux ne cessant de progresser année après année » a alors déclaré Ed Woodward, vice-président de Manchester United. Néanmoins, la qualification en C1 demeure impérative pour la saison 2015-16 sous peine de dégrader l’image de marque des Red Devils. Une qualification qui est encore loin d’être assurée…

chiffre d'affaires opérationnel manchester united 2014-15

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer