Stratégie

Marina Granovskaia est-elle la femme la plus influente du football mondial ?

Conseillère puis directrice générale des Blues, Marina Granovskaia n’a cessé d’accroître son influence au sein de la direction de Chelsea FC au cours des dernières années tout en obtenant d’excellents résultats sportifs et financiers. Pourtant, cette dernière se met rarement en avant dans la presse et préfère opérer dans l’ombre. Explications…

Les succès sportifs rencontrés actuellement par Chelsea FC sont régulièrement attribués au génie de José Mourinho ou encore aux bons investissements réalisés par le propriétaire Roman Abramovitch. Pourtant, deux autres éléments importants de l’encadrement du club jouent un rôle majeur : Michael Emenalo, directeur technique des Blues et surtout Marina Granovskaia, directrice générale de Chelsea.

Arrivée en 2010 au sein de Chelsea FC en tant que conseillère de Roman Abramovitch, Marina Granovskaia détenait auparavant le même rôle au sein des affaires professionnelles russes du propriétaire de Chelsea. Ce dernier a fait venir Granovskaia en raison de ses excellentes capacités en termes de négociations. Très rapidement, Marina Granovskaia s’est notamment concentrée sur les opérations de transferts tout en gardant un œil sur la masse salariale du club londonien.

Marina Granovskaia

Marina Granovskaia s’occupe aujourd’hui de toutes les négociations salariales et des transferts au sein de Chelsea FC

Avec le départ l’an dernier du CEO Ron Gourlay, le rôle de Marina Granovskaia a pris une nouvelle dimension au sein de Chelsea FC. A l’origine du retour de José Mourinho ou encore de la ligne de conduite en matière de transferts lors de l’intersaison 2014, le travail de Marina Granovskaia a été salué par l’ensemble du secteur footballistique britannique.

En plus d’obtenir d’excellents résultats sportifs à l’échelle nationale, Chelsea FC est également devenu un club vertueux sur le plan économique depuis l’accroissement de l’influence de Marina Granovskaia. Pour la première fois depuis l’ère Abramovitch, Chelsea FC a présenté un bilan financier positif à hauteur de 18,4 M£ lors de la saison 2013-14.

Marina Granovskaia  est-elle à l’origine du nouveau modèle économique de Chelsea FC ?

Trois facteurs majeurs ont permis ce renversement de situation sur le plan économique dont deux auprès desquels Marina Granovskaia a eu une influence notable : accroissement des droits TV, rééquilibrage de la balance des transferts du club et stabilisation de la masse salariale. Concernant les deux derniers facteurs, Granovskaia s’est attelée à mettre en place un modèle économique permettant à Chelsea FC de répondre aux contraintes du fair-play financier.

Ainsi, Granovskaia a poursuivi et renforcé la politique de détection de jeunes talents prometteurs avec un système de prêts à grande échelle permettant aux joueurs de s’aguerrir. Dans cette optique, elle est à l’origine du partenariat signé avec le club néerlandais de Vitesse Arnhem. Une stratégie qui a porté ses fruits, permettant à Chelsea FC d’enregistrer d’importantes plus-values sur le marché des transferts, limitant drastiquement le déséquilibre de sa balance des transferts.

D’autre part, Marina Granovskaia s’est emparée du dossier des négociations salariales afin de limiter drastiquement les charges du club. Grâce à ses talents de négociatrice, elle est parvenue à limiter l’inflation de la masse salariale sous la barre des 200 M€, réduisant considérablement le ratio masse salariale sur chiffre d’affaires opérationnel. Aujourd’hui, elle refuse d’accorder tout salaire supérieur à 200 000 £ par semaine, rémunération offerte actuellement à la star du club, Eden Hazard.

Si Marina Granovskaia n’est pas une femme de médias, son talent est aujourd’hui clairement reconnu par les experts du secteur. Dans la dernière édition du classement des personnalités footballistiques les plus influentes, ESPN a classé Marina Granovskaia au 24ème rang, entre le propriétaire de Valencia CF Peter Lim et le directeur de Mediapro, Jaume Roures ! Marina Granovskaia devance même une autre star du club, José Mourinho, de deux rangs. En tout cas, pour Karen Brady, vice-présidente de West Ham United, cela ne fait pas de doute : Marina Granovskaia est aujourd’hui la femme la plus puissante du football mondial !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer