Stratégie

Les Girondins de Bordeaux vont-ils s’activer lors de ce mercato ?

Alors que les Girondins de Bordeaux n’ont pas réussi leur première partie de saison avec une élimination précoce en Europa League et un classement non-conforme aux ambitions de début de saison, la direction du club devrait procéder à quelques aménagements lors de ce mercato hivernal. A condition de céder quelques éléments à bons prix…

Les Girondins de Bordeaux vont-ils s’activer cet hiver pour améliorer la compétitivité sportive de leur effectif ? Alors que le club traversait une grosse crise de résultats en plein milieu de l’automne, le président bordelais Jean-Louis Triaud affirmait haut et fort que l’effectif ne serait pas retouché car il possédait assez d’éléments pour se sortir de ce mauvais pas.

Depuis, la situation sportive des Girondins s’est quelque peu améliorée mais la réflexion des décideurs Girondins a également évolué. La direction, en accord avec le staff technique, est prête à procéder à quelques ajustements à condition de se séparer de quelques éléments en amont. Le club a besoin de procéder à des ventes pour pouvoir se permettre d’investir sur le marché des transferts sans demander un nouvel effort financier à son actionnaire.

Car la situation financière du club aquitain n’est pas la plus saine de Ligue 1. Le club a ainsi accusé plus de 36 M€ de pertes sur la période 2010-14. Si la balance des transferts est positive sur cette période, c’est surtout la masse salariale qui pose problème aux Girondins. Cette dernière n’est jamais tombée en-dessus du ratio des 79%, seuil au-dessus du niveau de tolérance défini par l’UEFA (70%) concernant les règles du fair-play financier.

Ainsi, au-delà des indemnités de transferts perçus, le club bordelais espère également se séparer de gros salaires au cours de ce mercato hivernal. Le défenseur central Lamine Sané, possédant un salaire annuel net supérieur à 1 M€, se trouve dans cette situation. Besiktas serait prêt à formuler une offre pour enrôler le défenseur central international sénégalais.

Par ailleurs, Henri Saivet pourrait quitter également les Girondins. S’il ne fait pas partie des plus gros salaires du club, Newcastle United aurait formulé une première offre très intéressante autour de 6 M€ d’après les informations révélées par le quotidien L’Equipe. « Une offre ne nous convient jamais. Mais il y en a quand même qui méritent notre attention » a alors déclaré Jean-Louis Triaud à ce sujet. En revanche, le club a fermé la porte à une proposition de 6 M€ formulée par le Celta Vigo pour acquérir Wahbi Khazri.

Percevant également une rémunération supérieure au million d’euros par an, les milieux de terrain Clément Chantome ou encore Jaroslav Plasil ne seront pas retenus en cas de belle offre. Au niveau des arrivées, le club est très discret sur les pistes actuellement travaillées. Néanmoins, le club aimerait bien conclure rapidement l’arrivée du défenseur de l’Etoile Rouge de Belgrade, Vukasin Jovanovic. Mais pour finaliser ce transfert, Bordeaux devra certainement au préalable clore un dossier de cession de joueur…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © FC Girondins de Bordeaux (Facebook)

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer