Economie

Le Milan AC cherche à accroître ses revenus commerciaux

Le Milan AC a officialisé hier la prolongation de son contrat de sponsoring avec la compagnie aérienne Emirates jusqu’en 2019-20 avec une nette réévaluation à la clé. Une signature au cours de laquelle la direction du Milan AC a tenu à rappeler la notoriété mondiale dont bénéficie le club Rossonero. Explications…

Les dirigeants du Milan AC et de la compagnie aérienne Emirates avaient le sourire lors de la conférence de presse d’officialisation de la prolongation de l’accord de sponsoring. Cette nouvelle intervient le jour même où le premier A380 de la compagnie aérienne émiratie a atterri à l’aéroport international de Milan.

« Emirates fête aujourd’hui une double célébration à Milan » a ainsi déclaré en introduction de la conférence de presse Tim Clark, directeur général d’Emirates. « Nous sommes ravis de renforcer notre collaboration avec le club italien le plus populaire, en prolongeant notre accord de sponsoring, le même jour où l’avion le plus grand au monde se pose à Milan. L’approche ambitieuse adoptée par la direction du Milan AC se rapproche de notre vision et le club lombard constitue un partenaire de valeur pour la compagnie. Une popularité internationale, une promesse de qualité et la capacité à connecter les foules sont quelque exemples de valeurs communes partagées entre les deux entités » a ainsi ajouté Tim Clark.

« Il s’agit d’un jour important pour le Milan AC, la ville de Milan mais aussi pour l’Italie » a alors renchérit Barbara Berlusconi, vice-présidente du Milan AC, en faisant référence aux deux événements majeurs de la journée. « Nous sommes très heureux qu’un acteur international incontournable comme Emirates ait décidé de s’engager à long terme avec notre club. Nous partageons de nombreuses valeurs : qualité, innovation, professionnalisme et la soif de vaincre. Si Emirates connecte le monde entier à travers ses destinations desservies, le Milan AC est également une enseigne mondiale grâce à la passion suscitée auprès des 370 millions de fans du club à travers la planète » a ainsi déclaré Barbara Berlusconi.

Emirates a revu son offre à la hausse

La prolongation du partenariat avec Emirates constitue une excellente nouvelle pour le Milan AC. En plus de matérialiser son pouvoir d’attraction envers les firmes multinationales, le Milan AC est parvenu à réévaluer les conditions du contrat. Emirates a accepté de prolonger son contrat de 5 ans (2015-20) avec le Milan AC en reversant 100 M€ sur la période. Néanmoins, le contrat pourrait être revu à la baisse (85 M€) en cas de mauvaises performances sportives.

Si le Milan AC parvient à valider toutes les clauses d’obtentions de bonus, ce nouveau contrat signé avec Emirates constitue une belle réévaluation. Actuellement, la compagnie Emirates verse 11,7 M€ au club milanais. Le nouveau contrat pourrait ainsi permettre au Milan AC de générer 20 M€ de revenus annuels en provenance de son sponsor maillot. Emirates s’est ainsi aligné au montant versé au PSG pour la même activité.

Devant cette réévaluation importante, Emirates est parvenu à négocier quelques contreparties. La compagnie aérienne bénéficiera notamment d’une exposition plus grande au sein de l’enceinte du Milan AC. Une loge VIP privative sera également attribuée à Emirates. Emirates deviendra également le sponsor majeur des équipes de jeunes du club.

revenus commerciaux milan ac

Emirates a accepté de réévaluer son contrat avec les Rossoneri car la compagnie aérienne croit dans le projet de modernisation des structures économiques du club devant l’aider à retrouver le devant de la scène européenne. Après avoir inauguré son nouveau centre administratif, le Milan AC compte édifier son nouveau stade dans le même quartier afin de créer un véritable lieu de vie pour les supporters du club.

La prolongation d’Emirates permet également au Milan AC d’envoyer un bon signal quant à la notoriété internationale du club. L’engagement d’Emirates illustre le pouvoir de séduction que cherche à acquérir le club milanais auprès de marques internationales. Néanmoins, le club milanais devra poursuivre ses efforts afin d’atteindre ses objectifs de revenus commerciaux et rattraper la concurrence : alors que le Milan AC a généré 78,2 M€ de recettes commerciales en 2013, la direction du club cherche péniblement à dépasser la barre des 100 M€ à court terme. Pendant ce temps, les grosses formations de Premier League ou de Liga BBVA ont déjà ou sont en passe d’atteindre le seuil des 200 M€ de revenus commerciaux…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer