Economie

Pourquoi le Milan AC est-il en retard sur son marché estival ?

Alors que le propriétaire du Milan AC, Silvio Berlusconi, a signé un accord de négociation exclusif concernant la vente de 48% du capital social du club à l’investisseur thaïlandais Bee Taechaubol, la formation lombarde n’est toujours pas parvenue à boucler un dossier prioritaire concernant sa campagne de recrutement. Le club s’est même fait doubler sur certains joueurs. Explications…

Si l’entrée du nouvel actionnaire thaïlandais, M. Bee Taechaubol plus communément appelé M. Bee, a été ficelé début juin avec la signature d’un accord exclusif de négociation, le Milan AC n’a pas encore pu utiliser sa nouvelle manne financière afin de se renforcer sur le mercato estival. M. Bee a pourtant réalisé un investissement de l’ordre de 500 M€ dans le but d’acquérir 48% du capital social du club.

Néanmoins, la procédure prend du temps et retarde considérablement le début du mercato milanais. D’ailleurs, les deux parties engagées dans cette opération ont négocié une période de huit semaines pour finaliser la transaction. Elles doivent notamment s’entendre sur la composition du nouveau conseil d’administration du club et sur le nouvel organigramme. Une situation qui bloque la mise en action du Milan AC sur le marché des transferts.

En revanche, durant cette période de négociation finale, il est convenu que le Milan AC peut déjà utiliser les fonds apportés par M. Bee pour renforcer son effectif. « Durant cette période de négociation, Silvio Berlusconi et Bee Taechaubol œuvreront déjà ensemble pour construire un grand et ambitieux projet afin de propulser de nouveau le Milan AC au plus haut niveau du football national et international » a alors publié le club sur son site officiel.

Le Milan AC sera-t-il limité par le fair-play financier ?

Pour le moment, les paroles ne se sont pas transformées en actes. Alors que Silvio Berlusconi annonçait dans les médias italiens l’arrivée imminente de l’attaquant colombien Jackson Martinez en provenance du FC Porto, il semblerait que le joueur soit désormais plus proche de signer du côté de l’Atletico Madrid.

Le club Rossonero a subi un affront plus important concernant le dossier Kondogbia : s’étant rapproché au cours des dernières semaines des patrons de Doyen Sport afin de faciliter certaines transactions, la direction milanaise pensait récupérer l’ancien protégé du fonds d’investissements. Malheureusement pour le club lombard, il s’est fait doubler à la dernière minute par une surenchère opérée par… son rival de l’Inter. Désormais, le club s’est recentré sur le recrutement du marseillais Giannelli Imbula afin d’acquérir un jeune milieu défensif prometteur. Mais sur ce nouveau dossier, le Milan AC possède également une longueur de retard sur ses concurrents de Valencia CF et… de l’Inter.

Imbula recrutement milan ac

Imbula est-il devenu la priorité de recrutement du Milan AC ?

Enfin, si le Milan AC va clairement chercher à se renforcer considérablement lors de ce mercato estival afin d’oublier rapidement sa mauvaise saison 2014-15, le club lombard pourrait rencontrer des difficultés avec l’UEFA. Alors que le problème des fonds propres négatifs est réglé grâce à l’investissement de Bee Taechaubol, le club a accumulé plus de 250 M€ de pertes financières entre 2010 et 2014 !

Cette situation devrait entraîner une lourde sanction de la part de l’UEFA lors du retour du club sur la scène européenne. Elle pourrait être aggravée si le club venait à présenter également un lourd passif lors de l’année civile 2015, en dépit de l’investissement du nouveau partenaire financier qui ne devrait pas être pris en compte d’après le règlement actuel. Néanmoins, l’UEFA a prévu d’annoncer des aménagements de son dispositif à la fin du mois de juin. Avec l’entrée du dirigeant du club, Umberto Gandini, au sein du Comité Exécutif de l’UEFA, le Milan AC devrait pouvoir obtenir des aménagements en sa faveur. Une situation qui pourrait aussi indirectement profiter au PSG…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer