Economie

Silvio Berlusconi confirme la date de clôture de la vente du Milan AC

milan ac finalisation vente

Feuilleton ayant démarré au mois d’août dernier, la cession du Milan AC devrait être totalement bouclée dans les jours à venir.

Le dossier de la vente du Milan AC connaîtra-t-il un nouveau rebondissement lors des jours à venir ? Alors que la transaction entre le consortium chinois Sino-Europe Sports et la famille Berlusconi a débuté au mois d’août dernier ; la vente devrait finalement être actée la semaine prochaine !

Après de multiples rebondissements et des échéances sans cesse repoussées, Silvio Berlusconi a dernièrement confirmé la date finale de la transaction. Si tout se passe comme prévu, le Milan AC devrait présenter son nouvel actionnaire le 14 avril prochain. Le closing de la vente sera signé la veille.

Pour parvenir à ses fins, l’homme d’affaires chinois Yonghong Li s’est finalement désengagé du consortium SES et a contracté un prêt relais de l’ordre de 300 M€ auprès du fonds d’investissement américain Elliott Management Corporation. Une opération qui sera réalisée depuis une société luxembourgeoise.

Si cette manœuvre provoque un surcoût pour Yonghong Li, elle permet à l’homme d’affaires chinois de boucler cette opération sans sortir de capitaux de Chine. En effet, Li a rencontré d’énormes difficultés pour réunir les fonds en raison de l’hostilité affichée par le pouvoir central chinois concernant cette opération.

Quelle sera la composition du nouveau Conseil d’Administration du Milan AC ?

Suite à la signature du closing, l’Assemblée Générale des Actionnaires devrait procéder dans la foulée à l’élection du nouveau Conseil d’Administration du Club. Parmi les sept membres qui seront élus par le nouvel actionnaire majoritaire, six noms ont déjà fuité dans la presse. Plusieurs proches de Yonghong Li dont son bras droit David Han ou encore le président de Haixa Lu Bo feront partie du cortège d’administrateurs. Plusieurs dirigeants influents au sein de l’économie italienne dont Marco Patuano, CEO de Telecom Italia, devraient également siéger au sein du nouveau CA du club.

Enfin, une incertitude entoure le nom du dernier dirigeant qui composera le nouveau conseil d’administration du club lombard. L’ancien patron de l’entreprise pétrolière italienne ENI, Paolo Scaroni, est pressenti pour obtenir ce dernier siège. Toutefois, l’actuel vice-président de la Banque Rothschild devra affronter la concurrence d’autres hommes influents italiens dont Fabrizio Viola, administrateur délégué à la Banca Popolare di Vicenza. Réponse définitive le 14 avril.

Source photo à la Une : Flickr.com (robin bosCC BY 2.0)

To Top
Send this to a friend