Economie

Le Milan AC racheté par un surprenant consortium chinois

vente milan ac investisseurs chinois

Alors que l’identité du groupe chinois entrée en négociation exclusive avec la famille Berlusconi au mois de juin dernier avait filtré, le Milan AC va finalement être vendu à un autre groupe chinois qui a dernièrement fourni davantage de garanties sur le plan financier. Si la transaction sera finalisée au mois de décembre prochain, les nouveaux propriétaires devraient exercer une influence immédiate dans la vie du club. Décryptage…

Si le passage du Milan AC sous pavillon chinois n’est pas réellement une surprise – des discussions ont été ouvertes avec la famille Berlusconi, propriétaire du club, depuis près de deux ans – en revanche, les informations révélées vendredi dernier au sujet d’une telle transaction ont pris à contrepied tous les suiveurs du club lombard.

Alors qu’un consortium mené par le groupe chinois Fosun et conseillé par le super agent de joueurs Jorge Mendes était pressenti pour s’emparer du club lombard, c’est finalement un autre dossier emmené par le businessman Li Yonghong et soutenu financièrement par différents grands groupes chinois comme Haixa Capital qui est en passe de conclure le deal.

Li Yonghong et ses associés auraient ainsi formulé une offre importante de 740 M€ pour racheter 99,93% des parts du Milan AC ! Une offre qui comprend notamment la reprise en main de 220 M€ de dettes et des injections de liquidités de l’ordre de 350 M€ sur 3 ans afin d’aider le Milan AC à retrouver les sommets européens.

Milan AC : quel sera le montant de son enveloppe de transferts ?

Même si la finalisation d’une telle transaction est prévue pour le mois de décembre prochain – après validation de toutes les autorités compétentes – les nouveaux propriétaires chinois devraient immédiatement exercer leur influence dans les décisions du club. Une enveloppe de 100 M€ pourrait être immédiatement débloquée pour faciliter notamment la conclusion de certains dossiers de transferts.

La conclusion de cette transaction mettra donc fin à l’ère Berlusconi à la tête du Milan AC. Même si l’homme d’affaires italien devrait continuer à jouer un rôle dans la vie du club – il conservera 0,07% du capital social – il ne sera plus l’actionnaire majoritaire pour la première fois depuis 1986. Sous son règne actionnarial, le Milan AC a connu sans doute sa plus belle période sur le plan sportif en remportant 8 scudetti et 5 coupes d’Europe !

En revanche, cette acquisition confirme l’appétit grandissant des investisseurs chinois pour le football européen en général et italien en particulier. Seulement quelques semaines après le rachat de l’Inter par le groupe Suning, le deuxième fleuron du football lombard bascule à son tour sous pavillon chinois. Des opérations qui doivent permettre aux deux clubs de retrouver le haut du tableau au niveau national puis européen, après avoir souffert au cours des derniers exercices à cause d’un modèle économique vieillissant, basé essentiellement sur les injections financières réalisées par leur propriétaire-mécène…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © Flickr.com (nobbiwan)

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer