Stratégie mls développement franchises

Publié le 19 décembre, 2016 | par Anthony Alyce

MLS : le championnat nord-américain va accueillir deux nouvelles franchises !

Lors d’une intervention publique, le patron de la Major League Soccer Don Garber a indiqué qu’un nouvel appel à candidatures a été réalisé afin d’intégrer deux franchises supplémentaires à l’horizon 2020. Et malgré une hausse du ticket d’entrée, les candidatures devraient être nombreuses pour intégrer l’élite du football nord-américain…

Jusqu’où se poursuivra l’expansion du championnat nord-américain de Major League Soccer ? Alors que l’engouement du public américain pour le football s’intensifie, de nombreuses villes s’organisent pour tenter d’héberger une franchise de Major League Soccer. Face à la demande toujours plus importante, le dirigeant de la MLS Don Garber a dernièrement indiqué l’ouverture d’une nouvelle procédure permettant d’accueillir deux franchises supplémentaires à l’horizon 2020.

Les entités intéressées par l’ouverture de cette procédure ont jusqu’au 31 janvier prochain pour faire connaître leur dossier. Une décision définitive au sujet des dossiers retenus pourrait intervenir rapidement, aux alentours de septembre 2017. De nombreux projets sont actuellement à l’étude, notamment à Charlotte, Cincinnati, Détroit, Nashville, Raleigh/Durham,  Saint Louis, San Antonio, San Diego ou encore à Tampa/Saint Petersburg.

Néanmoins, le projet actuellement monté à Sacramento tiendrait la corde pour obtenir le premier ticket selon les médias américains. Don Garber a dernièrement rendu une visite à la franchise d’USL, Sacramento Republic FC, afin de juger de l’engouement de la ville pour le soccer. Une visite qui se serait extrêmement bien passée.

MLS : le ticket d’entrée ne cesse d’augmenter pour les nouvelles franchises

Pour choisir les dossiers retenus, la MLS s’appuiera sur trois axes principaux : la présence d’investisseurs croyant fermement dans le développement de la compétition, l’existence d’un marché intéressant pour le développement du football et un projet de stade assez attractif pour accueillir des rencontres de MLS.

Outre les trois éléments cités, les franchises intéressées par une entrée en MLS devront s’acquitter d’un ticket d’entrée de l’ordre de 150 M$. Un montant qui n’a cessé d’évoluer au cours des derniers exercices. En 2006, la franchise de Toronto avait simplement dû payer une somme de 10 millions de dollars pour intégrer la compétition. La franchise de Montréal, arrivée en 2011 dans le championnat de MLS, avait déboursé pour sa part 40 M$. Néanmoins, cette hausse du ticket d’entrée n’effraie visiblement pas les postulants.

L’arrivée de deux nouvelles franchises à l’horizon 2020 devrait porter le nombre d’équipes à 28 au sein du championnat de MLS. Et la montée en puissance ne devrait pas s’arrêter là : Don Garber espère déjà dépasser la barre des 30 franchises à moyen terme.

En attendant, les franchises de Minnesota United FC et d’Atlanta United FC intègreront le championnat lors de l’édition 2017. Elles seront vraisemblablement suivies par la création d’une deuxième franchise à Los Angeles et l’aboutissement du projet Beckham à Miami. Des intégrations qui vont certainement stimuler le chiffre d’affaires de la compétition mais qui devraient également poser quelques problèmes de calendrier lors des saisons à venir…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : Flickr.com (Ryan KnappCC BY-SA 2.0)



VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (3 votes cast)

MLS : le championnat nord-américain va accueillir deux nouvelles franchises !, 9.3 out of 10 based on 3 ratings

Tags:


A propos du contributeur

Spécialiste des problématiques foot-business, je partage mes analyses construites à partir d'échages avec des experts du secteur, de rapports d'études ou encore d'articles publiés au sein de médias français ou internationaux



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Back to Top ↑