Economie

OL : le club dément formellement la signature imminente d’un accord de naming avec Fiducial

naming-parc-ol-fiducial

Alors que la conclusion d’un accord de naming entre l’OL et la société financière Fiducial a été évoquée par le quotidien L’Equipe dans son édition de samedi, la direction du club rhodanien a tenu à démentir formellement l’intégralité des informations via un communiqué publié sur son site officiel. Décryptage…

L’accord de naming concernant le Parc OL sera-t-il le feuilleton médiatique qui tiendra en haleine les supporters lyonnais lors de cette fin d’année 2016 ? Il faudra sans doute encore patienter quelques semaines pour connaître le nom définitif de la nouvelle enceinte lyonnaise pour les prochaines saisons.

Pourtant, dans son édition de samedi, le quotidien l’Equipe a révélé des informations précises au sujet du futur accord signé par l’OL. Selon les informations du quotidien sportif, l’état-major lyonnais aurait trouvé un accord avec l’entreprise Fiducial autour d’un contrat portant sur trois exercices. Le montant de cet accord serait compris entre 2 et 2,5 M€ par saison, toujours selon les informations rapportées par L’Equipe.

Néanmoins, seulement quelques heures après la parution de l’article, l’Olympique Lyonnais a démenti l’intégralité des informations via un communiqué publié sur le site officiel du club. Le club réfute tout accord acté avec Fiducial. Le club indique être actuellement en négociations avec plusieurs entreprises françaises et étrangères. La direction de l’OL rappelle également qu’elle recherche un contrat conforme au marché européen du naming, sous-entendant que le prix évoqué dans le quotidien L’Equipe est bien inférieur à la somme réclamée pour céder les droits de naming de son enceinte.

Naming du Parc OL : quelle est la somme réclamée par la direction du club ?

Concernant le prix fixé par la direction de l’OL au sujet de la commercialisation des droits de naming de sa nouvelle enceinte, Jean-Michel Aulas s’était montré plus précis lors d’une interview accordée cet été à nos confrères de Lyon Capitale.

« Je rappelle qu’au départ, on voulait un naming entre 8 et 10 millions d’euros et qui incluait le sponsoring […] Par rapport à nos ambitions, il reste 6 millions d’euros à trouver, là-dessus, on a déjà un premier naming qui est intervenu avec Groupama » avait alors indiqué le patron de l’OL, faisant notamment référence aux deux accords de naming signés avec le groupe mutualiste concernant le nouveau centre d’entraînement et le centre de formation de Meyzieu.

Concrètement, l’OL réclamerait une somme avoisinant la barre des 5 M€ par exercice pour céder les droits de naming de sa nouvelle enceinte. Une somme qui parait conséquente par rapport au marché français du naming – la plupart des contrats majeurs en vigueur en L1 ont été négociés aux alentours de 2 M€ par exercice – mais qui ne semble pas démesurée par rapport aux données européennes. D’autant que l’OL n’est pas pressé de finaliser un tel accord, le club ayant déjà affiché d’importants bénéfices après seulement six mois d’exploitation de son nouveau stade. Lors de l’exercice 2015-16, le club a ainsi enregistré des bénéfices à hauteur de 9,753 M€, constituant le premier exercice positif du club depuis la saison 2008-09.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une :  Wikipedia.org (Noixdecoco99CC BY-SA 4.0)

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer