Economie

Qui est le nouvel actionnaire de Parme ?

Englué dans les difficultés financières tout au long de la saison 2014-15, le club de Parme a été contraint de déposer le bilan et démarrera la saison 2015-16 en Serie D. Cependant, la formation retrouvera à sa tête un puissant actionnaire capable de le faire remonter rapidement dans l’élite du football italien. Explications…

L’époque glorieuse du club de Parme avec ses titres européens et son actionnaire puissant à sa tête avec la Parmalat semble aujourd’hui bien loin. Une époque qui remonte aux années 90 – début des années 2000 et au cours de laquelle la formation parmesane a remporté à deux reprises la Coupe de l’UEFA, une Coupe des Coupes et trois Coupes d’Italie. Son seul regret est certainement d’avoir jamais pu glaner le Scudetto à une époque où le football italien rayonnait sur l’Europe.

Malheureusement, avec la faillite de la Parmalat, le club de Parme a vécu des lendemains douloureux avec une crise financière qui a atteint son paroxysme lors de la dernière saison 2014-15. Au cours du dernier exercice, Parme FC a fini dernier de Serie A et le tribunal de commerce a prononcé sa faillite en juin dernier après avoir connu trois propriétaires différents au sein d’une même saison. En fin de championnat, le club a même dû reporter certaines de ses rencontres à domicile car il n’avait plus les moyens d’assurer la sécurité des spectateurs.

D’après la presse italienne, une dette supérieure à 200 M€ a fait fuir les éventuels investisseurs souhaitant reprendre le club en Serie B. Pourtant, les comptes divulgués par le club, font seulement état d’un endettement à hauteur de 63 M€ à l’issue de la saison 2013-14. Néanmoins, aucun repreneur n’a souhaité éponger les dettes pour repartir en Serie B.

Vers un retour rapide de Parme dans l’élite du football italien ?

Si le club parmesan a été déclaré en faillite en juin dernier, il n’a pas complètement disparu de la carte du football italien. Le club a été autorisé par la FIGC a intégré le championnat de Serie D (5ème niveau) pour la saison 2015-16 sous le nom Parma Calcio 1913. Et il aura à sa tête un riche actionnaire : l’homme d’affaires Guido Barilla, propriétaire du groupe du même nom, est le nouvel acquéreur du club. Ce dernier a battu le dossier rival constitué par le propriétaire d’une chaîne de cinémas Giuseppe Corrado.

Si Guido Barilla n’a pas encore clairement exprimé ses ambitions pour le club, Parma Calcio 1913 retrouve à sa tête un actionnaire puissant capable de l’aider dans son développement et surtout, son retour vers l’élite du football italien. Barilla est aujourd’hui le leader mondial du marché des pâtes et le groupe possède près de 50% du marché italien et 25% du marché américain.

Nevio Scala

Nevio Scala sera le nouveau président de Parme FC. Il a été nommé par Guido Barilla en personne

La FIGC a ainsi préféré retenir le dossier proposé par Guido Barilla même si l’homme a été au cœur d’une controverse en 2013. Ce dernier a notamment été vivement critiqué pour avoir tenu des propos homophobes lors d’une émission de radio. Cependant, Carlo Tavecchio, patron de la FIGC, a donné sa préférence au dossier fournissant la plus forte sécurité financière pour un club qui a souffert au cours des 10 dernières années…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer