Economie

OL : IDG boucle son entrée au capital social du club

olympique lyonnais chiffre d'affaires

Après avoir souscrit à un peu plus de 30 M€ d’actions et d’obligations au mois de décembre dernier, le groupe IDG European Sports Investment Limited a finalisé son entrée au capital d’OL Groupe afin d’acquérir 20% des parts du club rhodanien. Les deux parties vont maintenant pouvoir se focaliser sur leurs objectifs communs. Explications…

Alors que Jean-Michel Aulas avait annoncé au mois d’août dernier l’arrivée d’IDG Capital Partners en tant qu’actionnaire minoritaire via une procédure d’augmentation de capital ; l’opération a été finalisée en fin de semaine dernière conformément à l’échéancier prévu entre les deux partenaires.

IDG a ainsi investi 69 999 816,87 € en actions et obligations nouvelles le 24 février dernier afin de boucler cette opération. Cet investissement fait suite à une première opération ayant conduit le groupe chinois à débourser 30 000 183,22 € au mois de décembre dernier.

Suite à ces deux souscriptions d’actions et d’obligations nouvelles, IDG est propriétaire de 20% du capital social d’OL Groupe. Une opération qui valorise désormais la société lyonnaise à hauteur de 500 M€.

L’arrivée du nouvel actionnaire chinois au sein du capital social du club va permettre dans un premier temps à l’OL de restructurer sa dette, dont une large partie a été contractée pour concrétiser le projet du Parc OL.

L’OL veut internationaliser ses activités

Une restructuration qui permettra au club de faire d’importantes économies sur le plan financier. Lors du dernier bilan comptable présenté par le club – couvrant le premier semestre de l’exercice 2016-17 – l’OL a supporté une charge financière négative à hauteur de 10,670 M€. Un montant qui a lourdement contribué au résultat net négatif présenté par l’Olympique Lyonnais sur cette période (- 2,104 M€).

Outre le refinancement de la dette, les deux partenaires vont pouvoir également accélérer sur la création et le développement des activités de la joint-venture Beijing OL FC ltd basée en Chine. Via cette nouvelle structure détenue par l’OL et IDG, le club lyonnais compte accroître significativement ses activités sur le marché chinois en dénichant de nouveaux partenaires commerciaux ou en vendant des prestations de consulting aux clubs chinois en matière de formation, de gestion de club ou d’édification de stade.

La finalisation de l’entrée au capital d’IDG doit ainsi permettre à l’OL d’amorcer un nouveau cycle de croissance économique basé notamment sur l’internationalisation de ses activités au sein des marchés asiatiques. Dossier à suivre…

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY-SA 4.0

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer