Economie

L’OL devrait bientôt dévoiler son partenaire de naming

Alors que l’Olympique Lyonnais a déjà reçu une offre ferme concernant le naming de son nouveau stade, Jean-Michel Aulas espère annoncer définitivement le nom de son partenaire avant l’été. Explications…

Lors du dévoilement des chiffres financiers de la société OL Groupe concernant les neuf premiers mois d’activités de la saison 2014-15, le président Jean-Michel Aulas s’est également attardé sur le dossier du naming de la nouvelle enceinte du club. Ce dernier s’est montré extrêmement rassurant à ce sujet tout en fixant les objectifs financiers à atteindre.

« Nous espérons une offre comprise entre 100 et 150 millions d’euros sur 10 ans » a alors indiqué le dirigeant de l’Olympique Lyonnais. Pour obtenir une somme inégalée sur le marché français du naming, le boss de l’OL s’appuie sur l’incroyable exposition offerte grâce à l’emplacement stratégique du stade. En plus des retombées médiatiques importantes, l’enseigne partenaire s’appuiera sur une exposition très importante concernant la population empruntant le réseau routier lyonnais pour accéder à l’aéroport de la ville.

Actuellement, l’Olympique Lyonnais bénéficie déjà d’une offre de la part de son partenaire de sponsoring maillot, le constructeur automobile sud-coréen Hyundai. Néanmoins, Jean-Michel Aulas la juge insuffisante par rapport aux objectifs financiers fixés. Si des acteurs américains se sont dernièrement montrés intéressés selon la direction de l’OL, Jean-Michel Aulas aimerait obtenir des offres de la part de grands groupes français. « On a suffisamment de pistes pour imaginer qu’on puisse donner le nom avant l’été » a tenu à rassurer le président de l’OL.

L’atteinte des objectifs financiers via la conclusion d’un partenariat de naming constitue une première étape dans l’exploitation d’un nouvel outil qui doit rapporter 70 M€ par an dans les caisses du club. Concernant la croissance des revenus BtoB en lien avec l’exploitation de la nouvelle enceinte, les affaires semblent être au beau fixe. « On a déjà commercialisé quasiment la moitié de notre offre VIP, notamment à nos partenaires historiques comme GL Events, Pathé, Orange ou Sodexo » a récemment confié Xavier Pierrot, stadium manager de l’Olympique Lyonnais, à nos confrères des Echos. Avec une offre de 6 000 places VIP, l’OL compte beaucoup sur les revenus d’hospitalités afin d’atteindre les objectifs économiques fixés.

livraison nouveau stade

La livraison du nouveau stade est prévue pour janvier 2016

Il y a quelques semaines, l’OL a déjà annoncé un premier contrat de naming concernant le nouveau centre de formation du club, bâti à Meyzieu. L’assureur Groupama – qui est également actionnaire de la CEGID, société créée et présidée par Jean-Michel Aulas – a acquis les droits de naming de ce nouveau centre contre un investissement de l’ordre de 1 M€ par saison.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer