Economie

L’Olympique Lyonnais affiche un record de chiffre d’affaires

olympique lyonnais record chiffre d'affaires

Prévisible compte tenu des résultats intermédiaires publiés par OL Groupe, la structure dirigée par Jean-Michel Aulas a affiché un record de chiffre d’affaires pour la saison 2015-16. Un record qui pourrait néanmoins être battu dès le prochain exercice en raison de l’exploitation du Parc OL durant l’intégralité de la saison. Explications…

Participation à l’édition 2015-16 de la Ligue des Champions, bons résultats sportifs sur le plan national, entrée dans le Parc OL, vente de joueurs issus de son centre de formation… tous les ingrédients étaient réunis pour que l’Olympique Lyonnais dévoile un excellent chiffre d’affaires concernant la saison 2015-16. Le club rhodanien n’a pas failli dans ce domaine en présentant un CA record de l’ordre de 218,1 M€, des recettes en hausse spectaculaire de 111% par rapport au précédent exercice !

Le trading de joueurs a joué un rôle non-négligeable dans cette croissance exponentielle. L’OL a enregistré 58,1 M€ de rentrées financières concernant les cessions de joueurs contre 7,2 M€ la saison passée. La vente d’Umtiti, conclue avant le 30 juin 2015, a été intégrée au bilan du club. Parmi les sommes récoltées en provenance de cette activité, l’OL a capté 11 M€ d’incentives dont une bonne partie est liée au transfert d’Anthony Martial de l’ASM à Manchester United (8,7 M€).

Néanmoins, en dehors du trading de joueurs, l’OL a tout de même affiché des revenus opérationnels à hauteur de 160 M€, en hausse de plus de 63 M€ par rapport à l’exercice 2014-15 ! Grâce à sa participation à la C1, les droits TV du club ont fortement augmenté, passant de 45,7 à 83,1 M€. Si les revenus nationaux sont quasi-inchangés (-0,1 M€), en revanche, l’OL a perçu une dotation de 39,5 M€ de la part de l’UEFA pour sa participation à la phase de poules de la Champions League.

L’entrée dans le Parc OL au mois de janvier dernier a également eu un effet non-négligeable sur les recettes du club. Les revenus de billetterie sont ainsi passés de 11,1 à 27,7 M€ entre 2014-15 et 2015-16. En championnat, constituant un périmètre comparable en termes de compétition, l’OL a perçu des recettes de billetterie de l’ordre de 24,4 M€ contre 10,6 M€ l’an dernier. Outre l’effet volume, l’exploitation d’un stade fournissant de meilleures prestations – avec une augmentation des capacités VIP en volume et en poids – permet à l’OL d’enregistrer un revenu moyen spectateur de l’ordre de 32 € lors de la saison 2015-16 contre 16 € en 2014-15. Un montant qui va encore s’apprécier l’an prochain avec l’exploitation du Parc OL sur l’intégralité de l’exercice.

Olympique Lyonnais : retour à un résultat net bénéficiaire ?

L’inauguration du Parc OL a également eu des incidences sur les deux autres sources de revenus. Les produits de la marque sont ainsi passés de 17,1 à 22,3 M€. Une forte augmentation qui est surtout due à l’organisation de nombreux événements annexes (conventions, séminaires…) au sein du nouvel outil du club, permettant à l’OL d’encaisser 5,7 M€ lors des six premiers mois ! Enfin, l’entrée dans le nouveau stade a donné lieu à un changement des termes du partenariat conclu entre l’OL et sa régie commerciale Lagardère Sports, suscitant ainsi une hausse des recettes publicitaires de l’ordre de 4,5 M€. Néanmoins, le changement de méthodologie comptable (enregistrement en recettes des revenus bruts, passage des commissions en charges d’exploitation) réduira le poids de cette hausse.

Si tous les feux sont au vert du côté de l’OL, le club n’a en revanche pas communiqué précisément sur son résultat net concernant l’exercice 2015-16. Néanmoins, l’état-major lyonnais n’a pas caché une certaine hausse des charges opérationnelles liées à l’exploitation de son nouveau stade. Cependant, le club a affiché toute sa confiance quant à la publication d’un résultat net positif concernant le dernier exercice écoulé. Cela constituerait alors un véritable retournement de conjoncture pour un club qui a affiché d’importantes pertes financières au cours des dernières années.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © Wikipedia.org (Noixdecoco99)

Articles populaires

To Top
Tweetez11
Partagez11
Partagez95

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer