Stratégie

OM : la nouvelle direction poursuit sa politique d’ancrage local

om-strategie-ancrage-local

Alors que la dimension internationale du développement de l’OM a rapidement été évoquée lors du rachat du club phocéen par l’homme d’affaires américain Frank McCourt ; le club phocéen poursuit plutôt une stratégie visant à renforcer ses liens avec le tissu économique, politique et associatif local depuis l’arrivée de Jacques-Henri Eyraud à la tête de la direction exécutive du club. Explications…

L’Olympique de Marseille va-t-il à l’avenir se transformer en une firme multinationale en capacité de générer des recettes aux quatre coins du monde ou le club va-t-il retrouver un fort accent marseillais via une stratégie d’ancrage locale affirmée ? Si les observateurs ont rapidement penché pour la première option lors du rachat du club par Frank McCourt, il semble néanmoins que le nouveau patron exécutif du club phocéen, Jacques-Henri Eyraud, ait décidé en premier lieu de ressouder les liens entre l’OM et les acteurs du territoire marseillais.

Cette volonté d’ancrer un peu plus le club dans son tissu régional s’observe à tous les niveaux. Pour compléter l’organigramme du club, Jacques-Henri Eyraud a ainsi sollicité plusieurs visages emblématiques de l’OM dont Jean-Pierre Papin au cours des dernières semaines. Au niveau économique, le club a pris soin dernièrement d’inviter toutes les personnalités qui comptent du milieu entrepreneurial marseillais. Des dirigeants du groupe CMA CGM – dont les activités pèsent plus de 15 milliards dollars par exercice – ont notamment été aperçus dans les travées du Vélodrome lors des premières sorties de l’OM sous l’ère McCourt. Le club a également dernièrement renforcé son partenariat avec Les Mutuelles du Soleil, acteur régional phare dans le domaine de la protection santé.

OM : le club explore tous les univers pour renforcer ses liens avec son territoire régional

Au cours de la dernière semaine écoulée, la stratégie mise au point par la nouvelle direction marseillaise a pris un nouveau visage en occupant désormais le terrain social. Via son fonds de dotation OM attitude, le club a organisé dernièrement une séance de soutien scolaire auprès de 14 collégiens du quartier de La Castellane afin de les aider à accomplir leurs devoirs. Une dizaine de salariés du club étaient mobilisés pour cette opération. Les collégiens ont eu la surprise de recevoir la visite de Bafetimbi Gomis durant cette session. Le joueur marseillais n’a d’ailleurs pas été choisi au hasard : Gomis est également issu d’un quartier populaire de la région PACA.

Si ce type d’opérations avait déjà été organisé par le passé, la nouvelle direction de l’OM a clairement encouragé la mise en place de cette nouvelle session. Via le fonds de dotation OM attitude – qui a levé plus de 700 000 € entre 2000 et 2014 – l’OM dispose d’un organe supplémentaire permettant de renforcer ses liens avec la population marseillaise, en prenant part à des actions caritatives/sociales au niveau régional.

Clairement, la priorité de la nouvelle direction ne semble pas de prospecter de nouveaux marchés potentiels aux quatre coins de la planète afin d’accroître rapidement les revenus opérationnels du club. Dans l’immédiat, toutes les énergies du club phocéen cherchent à renouer des liens directs avec les différents acteurs de l’écosystème régional. Nul doute qu’à terme, la nouvelle direction cherchera à renforcer la notoriété de la marque OM sur les marchés internationaux. Mais avant de s’intéresser à cette étape, le club compte d’abord s’appuyer sur une forte identité régionale. Stratégie qui est notamment suivie actuellement par le FC Barcelone et le Bayern Munich. Deux clubs qui ne cessent de rencontrer d’importants succès, tant sur le plan sportif que financier…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : Wikipedia.org (ChallengeputeauxCC BY-SA 4.0)

Articles populaires

To Top
Tweetez4
Partagez54
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer