Transferts

OM : Bernard Tapie donne son avis sur le recrutement

recrutement om

Lors d’une interview accordée à nos confrères de L’Equipe, Bernard Tapie a évoqué la dernière campagne de recrutements hivernale menée par la nouvelle direction de l’OM mise en place par Frank McCourt.

Comment souvent avec Bernard Tapie, les avis sont tranchés sans demi-mesure. Lors d’une interview accordée à nos confrères de L’Equipe, l’ancien patron du club phocéen a livré son sentiment sur le recrutement hivernal réalisé par l’Olympique de Marseille et sur la stratégie employée par la nouvelle direction mise en place.

« Cet hiver, c’était plus un recrutement marketing pour toucher le cœur des supporters, leur prouver qu’ils étaient capables de ramener une star » a alors commenté Bernard Tapie. Pour le propriétaire de La Provence, la direction de l’OM n’a pas optimisé son enveloppe en fonction de critères purement sportifs.

Bernard Tapie remet notamment en cause le montant conséquent mis sur la table pour recruter le seul Dimitri Payet. « Quand tu n’as que lui comme international confirmé et que son acquisition représente 80% de tes dépenses… Je ne suis pas certain que ce soit la meilleure méthode » a-t-il alors précisé.

Toutefois, l’ancien boss de l’OM estime que le club terminera la saison au cinquième ou au sixième rang, ce qui devrait permettre au club phocéen de se qualifier pour l’édition 2017-18 de l’Europa League.

Pour Tapie, Frank McCourt va devoir accroître ses investissements

Pour l’avenir, Bernard Tapie estime que Frank McCourt devra intensifier ses investissements par rapport à ses premières déclarations s’il veut se donner une chance de replacer l’OM parmi les clubs qui comptent sur la scène européenne.

Alors que le nouveau propriétaire de l’OM avait évoqué une enveloppe de 200 M€ sur quatre ans pour recruter de nouveaux joueurs ; Bernard Tapie propose de concentrer un même montant sur deux ans. Si un tel conseil venait à être écouté, cela entraînerait une véritable envolée des charges supportées par le club.

Ayant supporté au cours des dernières années des dotations liées aux amortissements de transferts oscillant autour de la barre des 17 M€ ; ces dernières s’élèveraient d’un coup à 40 M€ par exercice (en prenant comme hypothèse une durée moyenne de 5 ans concernant les contrats signés par les nouveaux joueurs). Un montant qui ne prend bien évidemment pas en compte la hausse de masse salariale.

N’ayant pas pour but de devenir le mécène de l’OM, les hommes de Frank McCourt devront alors rapidement accroître les différentes sources de profits pour équilibrer à moyen terme les comptes du club. Une mission qui a démarré via la recherche d’un nouveau contrat équipementier.

Pour signer un contrat à la hauteur de ses attentes, le club phocéen n’hésite pas à mettre en avant ses joueurs bankables recrutés l’hiver dernier : Dimitri Payet et Patrice Evra. Deux joueurs qui ont sûrement été recrutés autant pour leur profil sportif que marketing. Un avis que partage Bernard Tapie…

Source photo à la Une : Pixabay.com (Noel_BauzaCC0 1.0)

To Top

Send this to a friend