Economie

Opel intensifie ses investissements en Bundesliga

En moins d’une semaine, la firme allemande Opel a annoncé deux renouvellements de partenariat avec des clubs de Bundesliga. Le constructeur automobile intensifie ses investissements dans le championnat allemand alors qu’il avait nettement ralenti ses dépenses en sponsoring footballistique au cours des dernières années. Explications…  

Alors que la firme Opel était sponsor maillot des plus grandes formations européennes – Bayern Munich, Milan AC, Paris SG – à la fin des années 90, le constructeur allemand a été contraint de fortement réduire ses investissements en sponsoring footballistique durant les années 2 000 en raison de la situation financière fragile de sa maison mère, General Motors. Si le logo du constructeur est moins ostensible dans le paysage du football européen, Opel n’a cependant jamais complètement abandonné le championnat allemand en n’hésitant pas à acquérir des espaces de diffusion publicitaire au sein de plusieurs clubs simultanément.

La semaine dernière, le groupe automobile allemand a annoncé l’extension de deux partenariats avec deux clubs du ventre mou de Bundesliga. Ainsi, Opel étend sa collaboration avec les clubs de Mayence 05 et du SC Fribourg jusqu’à l’issue de la saison 2015-16.

En plus de prolonger le partenariat, Opel devrait également renforcer sa présence auprès des deux clubs. Cela se traduira pas des espaces d’affichage plus nombreux au sein des enceintes des différentes formations. Le contrat signé avec Mayence 05 est évalué à 850 000 € par saison alors que celui conclu avec le SC Fribourg devrait rapporter 600 000 € par an dans les caisses du club de  Bade-Wurtemberg.

Les constructeurs automobiles allemands investissent dans le football professionnel

En intensifiant ses investissements, Opel renoue alors avec une tradition allemande où les constructeurs automobiles du pays ont pris pour habitude d’intégrer la vie économique des formations de Bundesliga. C’est notamment le cas de Volkswagen qui est propriétaire du club de VfL Wolfsburg situé dans la ville historique du groupe automobile. Le stade du club, qui porte d’ailleurs le nom commercial de son propriétaire, est localisé à proximité des usines Volkswagen de la ville.

volkswagen arena wolfsburg

Le stade de Wolfsburg se situe à deux pas des usines Volkswagen de la ville.

Concernant toujours le groupe Volkswagen, la firme automobile Audi a acquis 8,33% du capital social du Bayern Munich en 2010 contre un investissement de l’ordre de 90 M€. Une entrée dans le capital qui a permis au club bavarois de rembourser plus rapidement son emprunt suite à la construction de son nouveau stade.

Si un élan d’investissements a été créé en Allemagne entre les constructeurs automobiles et les clubs de Bundesliga – dynamisé par les bénéfices enregistrés par les clubs allemands et les logiques de co-branding travaillés depuis de nombreuses années – le phénomène est plutôt inversé en France. Actuellement, la firme Peugeot souhaite vendre au plus vite son club historique du FC Sochaux-Montbéliard. D’après les informations communiquées par la direction du club doubiste, la firme chinoise Ledus pourrait être le nouvel acquéreur du club alors que ses moyens paraissent faibles pour supporter à elle-seule le financement du FCSM.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer