Stratégie

Orlando City SC prépare son entrée en MLS

La franchise d’Orlando City SC finalise les derniers détails avant son entrée en Major League Soccer prévue pour 2015. Alors que la formation présidée par Flávio Augusto da Silva deviendra la 21ème franchise de Major League Soccer, elle enchaine depuis trois saisons les succès au sein de l’USL Pro, antichambre de la MLS. Présentation de cette nouvelle franchise aux hautes ambitions…

Pendant plus de trois ans, Flávio Augusto da Silva et Phil Rawlins, actionnaires majoritaires d’Orlando City SC ont mené une bataille afin d’intégrer leur franchise au sein de la MLS. Le verdict final est tombé en novembre 2013 : Don Garber, patron de la MLS, a autorisé l’introduction de la franchise floridienne à partir de la saison 2015. Une saison qui verra également l’entrée en lice d’une deuxième franchise New-Yorkaise au nom de New-York City FC.

Alors qu’Orlando a enchainé les titres au sein de l’USL Pro depuis la saison 2011, les patrons de la franchise ont défendu leur projet d’intégration en MLS de bout en bout depuis trois ans. Situé dans un Etat au fort potentiel du à la présence d’une population hispanophone importante, Don Garber souhaitait la présentation d’un projet ficelé de nouveau stade pour homologuer définitivement la candidature d’Orlando.

Orlando City SC va se doter d’un nouveau stade de 18 000 places

Après avoir convaincu les élus locaux, les dirigeants de la franchise sont parvenus à concrétiser la construction d’un nouveau stade dédié à la pratique du football dans la banlieue d’Orlando. Le projet de financement a été voté à l’unanimité par l’Orange County Commission en novembre 2013. L’introduction d’Orlando pour l’édition 2015 de la MLS a été officialisée dans la foulée par le comité de direction du championnat américain.

Ainsi, la franchise d’Orlando CSC bénéficiera d’une nouvelle enceinte de 18 000 places à partir de l’été 2015. Le club jouera alors les premières journées du championnat dans le Florida Citrus Bowl, enceinte normalement dédiée au football américain et au sein de laquelle Orlando CSC a disputé un grand nombre de ses rencontres d’USL Pro.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Les coûts de construction de la nouvelle enceinte s’élèveront à 69 millions de dollars. La ville déboursera 20 millions de dollars pour son édification. 20 autres millions de dollars seront directement financés grâce à une taxe sur le tourisme. Enfin, la franchise s’engage à financer 30 millions de dollars sur 25 ans à travers le reversement d’un loyer. Les dirigeants espèrent compenser cette charge par la conclusion d’un accord de naming. Une enveloppe de 15 millions de dollars, intégralement financée par la municipalité, a été consacrée à l’acquisition du terrain et au développement des infrastructures (parking, transports…).

    Les dirigeants ont de grandes ambitions pour Orlando City SC

    La semaine dernière, la direction du club a dévoilé au grand public son nouveau logo. Outre la prééminence de la couleur violette – Orlando sera la première franchise de l’histoire de la MLS à évoluer sous cette couleur – le logo a intégré de nombreux symboles liés à la Floride à l’image du lion ou du soleil. Les dirigeants espèrent construire une notoriété rapide à travers l’état avant de potentiellement souffrir de la comparaison avec le projet Beckham à Miami.

    logo orlando city sc

    Pour son intégration en MLS, Orlando City se dotera de ce nouveau logo.

    Pour la première saison, le club devrait se doter d’un budget de 24 millions de dollars en espérant terminer l’exercice en équilibre. Un budget qui devrait placer le club au milieu du tableau en termes de ressources financières. De plus, Orlando sera dirigé au quotidien par Phil Rawlins qui possède une solide expérience en management sportif. Pendant de nombreuses années, il a dirigé le club de Stoke City en Premier League.

    Pour assouvir des ambitions importantes – la direction espère intégrer les playoffs dès les premières saisons – le club compte mener un recrutement clinquant. Ainsi, Phil Rawlins a évoqué l’utilisation du système du joueur désigné pour enrôler une star dès la première saison. Il espère pouvoir attirer le prochain « Beckham brésilien » au sein de la MLS. Derrière cette formulation étrange se cacherait le milieu de terrain de l’AC Milan, Ricardo Kaka, proche de Flávio Augusto da Silva et qui a visité les installations du club en début d’année. En plus d’une importante opération sportive,  il s’agirait alors d’un coup médiatique retentissant pour la nouvelle franchise…

    Google Plus

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer