Marketing

Le planning d’intersaison de Manchester United suscite l’énervement de ses sponsors

Alors que la direction de Manchester United a bouclé son planning concernant la prochaine intersaison estivale, ses sponsors principaux se plaignent de ne pas avoir été intégrés dans la consultation. Et ces derniers comptent agir activement afin d’y intégrer des modifications. Explications…

Alors que l’intersaison était exclusivement dédiée à la préparation physique par le passé, cette période est devenue désormais un véritable enjeu stratégique et marketing pour les plus grands clubs européens. Moment clé afin de définir les priorités géographiques concernant la politique d’internationalisation, tous les services des grands clubs européens sont mobilisés afin de concevoir le planning.

En plus du processus d’internationalisation, certains clubs comptent directement percevoir des revenus significatifs en provenance des tournées estivales exotiques. Ainsi, le Real Madrid espère générer entre 15 et 20 M€ de recettes en provenance de sa tournée estivale 2015 devant conduire le club madrilène en Australie, en Chine et en Allemagne.

Si les différentes tournées estivales sont devenues un enjeu majeur de développement direct et indirect des revenus des clubs, d’autres composantes souhaitent désormais être associées à l’élaboration du planning. Il s’agit des différents partenaires commerciaux, souhaitant profiter de la tournée de l’équipe sponsorisée sur des marchés stratégiques afin d’organiser des événements promotionnels.

Manchester United subit la colère de Chevrolet et Adidas

Alors que Chevrolet et Adidas rapporteront à eux deux plus de 160 M€ de revenus de sponsoring par saison à Manchester United à partir de l’exercice 2015-16, les deux partenaires comptent sur l’investissement important engagé auprès des Red Devils pour peser sur le calendrier d’avant-saison des Mancuniens. Une donnée que la direction de Manchester United n’a visiblement pas prise en compte pour l’élaboration de son planning d’avant-saison 2015-16.

Alors que Chevrolet commençait déjà la planification d’évènements sur le continent asiatique mettant en scène des joueurs des Red Devils, la direction de Manchester United a alors indiqué à son sponsor que le club ne se rendrait pas sur ce continent au cours de la période estivale 2015. Il s’agit d’un véritable camouflet pour le constructeur automobile américain dont sa principale zone de croissance se situe en Asie. La direction de Chevrolet espère encore faire changer d’avis la direction de Manchester en provoquant une modification de calendrier.

Le problème est légèrement différent avec Adidas. Au cours de la prochaine intersaison, la direction  de Manchester United a prévu une tournée estivale aux Etats-Unis, marché clé pour la croissance des activités de l’équipementier sportif allemand. Sauf que Manchester United ne pourra vraisemblablement pas s’y rendre avec ses nouvelles tenues. En effet, le contrat liant les Red Devils à l’équipementier Nike prend fin le 31 juillet 2015, soit une date ultérieure à la tournée nord-américaine du club. Et pour le moment, l’équipementier américain a refusé d’anticiper sa date de rupture du contrat avec Manchester United. Une situation qui met profondément en colère la direction d’Adidas qui a déboursé une somme record pour collaborer avec Manchester United.

tournée estivale manchester united 2015

Manchester United se rendra à nouveau aux Etats-Unis en 2015

Alors que les relations commencent à se tendre avec ses partenaires au sujet de la préparation estivale, Manchester United espère assurer au plus vite sa qualification pour la prochaine édition de la Ligue des Champions afin d’apaiser certaines tensions…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez14
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer