Economie

L’obtention du Ballon d’Or a-t-elle un impact économique ?

Sans surprise, Lionel Messi a remporté hier son 5ème Ballon D’Or, devançant son rival Cristiano Ronaldo et son coéquipier Neymar. Si l’obtention de cette distinction possède une valeur symbolique pour tous les footballeurs, elle revêt également un poids économique non-négligeable pour le joueur et son club remportant le prix. Explications…

Lionel Messi continue à écrire l’histoire. A seulement 28 ans, il est le premier joueur de l’histoire du football à remporter un cinquième Ballon d’Or. Désormais, il devance de deux unités ses plus proches poursuivants et seul C. Ronaldo sera peut-être en mesure de le rattraper à moyen terme. Auteur d’un quintuplé avec son club du FC Barcelone, l’international argentin a obtenu plus de 41% des suffrages, devançant très largement C. Ronaldo (27,76%) et Neymar (7,86%) au palmarès 2015.

Si cette distinction a une saveur particulière pour celui qui a été devancé par C. Ronaldo lors des deux éditions précédentes, le Ballon d’Or ne possède pas uniquement une valeur symbolique aux yeux des footballeurs. Outre le fait de soulever un trophée qui contient plus de 7,4 kilos d’or, l’obtention de ce prix permet d’augmenter la valeur marchande du lauréat de quelques 16% d’après une étude dernièrement publiée par Euromericas.

« Le Ballon d’Or vaut bien plus que l’or qu’il contient. Messi par exemple n’a cessé d’accroître sa valeur marchande au fur et à mesure des trophées remportés. Depuis l’obtention de son premier Ballon d’Or, sa valeur marchande est passée de 95 à 402 M€ » affirme alors Gerardo Molina, professeur au sein de l’institut Euromericas et expert en marketing sportif. Néanmoins il convient de nuancer la valeur de marché attribuée aux joueurs. Selon la méthode employée par l’étude, la valeur peut varier sensiblement. Ainsi, la valeur marchande attribuée à Lionel Messi oscille entre 120 M€ (Transfermarkt) et 400 M€ (Euromericas) en passant par 250 M€ (CIES).

Outre la valeur marchande du joueur, l’attribution du Ballon d’Or offre également une nouvelle couverture médiatique permettant au lauréat d’accroître sensiblement ses revenus de sponsoring. Un domaine au sein duquel Lionel Messi n’avait déjà pas de mal à monétiser son image. D’après une nouvelle étude publiée par l’agence Euromericas, la star argentine est déjà le joueur ayant perçu les plus importants revenus commerciaux au cours de l’année 2015. Une victoire de plus pour le maître à jouer du FC Barcelone !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


Source photo à la Une : © Leo Messi (Facebook)

Articles populaires

To Top
Tweetez2
Partagez8
Partagez20

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer