Stratégie

La Premier League refuse d’aménager le calendrier des clubs européens

Alors qu’Arsène Wenger et José Mourinho ont récemment fait part de leur volonté d’obtenir un calendrier adapté à leur parcours en Champions League, le patron de la Premier League Richard Scudamore a refusé d’accorder des aménagements. Explications…

Alimentant régulièrement les polémiques dans la presse britannique, l’entraîneur de Chelsea FC, José Mourinho, a récemment indiqué que la Premier League pourrait à l’avenir perdre une place qualificative en Champions League en raison des problèmes de calendrier rencontrés par les clubs anglais disputant les compétitions européennes. Selon le technicien portugais, le non-aménagement du calendrier des clubs disputant la C1 est responsable des mauvaises performances enregistrées sur la scène européenne lors de la saison 2014-15.

Une fois n’est pas coutume, l’entraineur de Chelsea FC est soutenu dans sa logique par Arsène Wenger. Le manager d’Arsenal estime que les autres ligues européennes protègent plus leurs représentants européens sur la scène nationale avec des aménagements de calendrier pouvant concerner la planification ou le type d’adversaire rencontré au lendemain ou à la veille des joutes continentales.

Malgré les complaintes des techniciens des clubs anglais, Richard Scudamore, patron de la Premier League, refuse de céder aux pressions des grands clubs concernant l’aménagement du calendrier des clubs disputant la C1. « Je suis concerné par la situation. D’un point de vue théorique, si nos performances européennes continuent à décliner, nous perdront à l’avenir une place qualificative pour la Ligue des Champions. Nous devons être attentifs. Mais il est difficile pour la Premier League de prendre des décisions stratégiques à ce niveau » a alors commenté Richard Scudamore.

compétitions européennes premier league

Aucun club de Premier League n’a franchi le cap des huitièmes de finale de la C1 lors de la saison 2014-15

« Pour la saison 2016-17, nous ouvrirons une nouvelle case horaire lors du vendredi soir mais il est hors de question de déplacer des rencontres individuelles sur demande des clubs car nous ne pourrons pas satisfaire tout le monde. Les matchs de C1 se déroulent le mardi et le mercredi soir et nous ne pouvons déplacer des matchs juste pour favoriser une seule équipe. Cela ne va pas dans le sens de notre travail » a alors vivement réagi le patron de la Premier League.

Les complaintes calendaires n’existent pas que dans le football anglais. En France, certains clubs disputant l’Europa League militent pour décaler leur rencontre de championnat au lundi soir. Une demande qui a été pour le moment refusée en raison des problématiques des diffuseurs. La case du lundi soir est actuellement réservée au match premium de la Ligue 2 conformément à la définition de l’appel d’offres TV auprès des diffuseurs.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer