Marketing

Premier League – Classement Facebook 2014-15

Après avoir réalisé les classements Facebook de Ligue 1 et Ligue 2, Ecofoot.fr s’est intéressé aujourd’hui à celui de Premier League. Les volumétries enregistrées par les formations de Premier League sont impressionnantes et le rythme de progression ne fléchit pas. Explications…

Le championnat de Premier League a-t-il été délocalisé en Thaïlande ? Cette question qui fait sourire prend du sens à la vue des caractéristiques des pages Facebook officielles des vingt formations de Premier League. Pour dix formations du championnat, la ville la plus représentée parmi les communautés de fans de leur page officielle est la capitale thaïlandaise, Bangkok. Ce phénomène concerne autant les grosses écuries du championnat (Arsenal, Chelsea FC, Manchester United) que les petites formations (Leicester City, West Bromwich Albion…).

Ce phénomène est une traduction de la notoriété internationale extraordinaire acquise par le championnat de Premier League. Les formations du championnat sont devenues de véritables marques internationales, comptabilisant des supporters aux quatre coins de la planète et notamment en Asie. Cette internationalisation est également perceptible dans les chiffres globaux enregistrés par le championnat sur Facebook : la Premier League comptabilise plus de 168 millions de fans Facebook ! Il s’agit d’un score 7,6 fois supérieur à la Ligue 1.

Et le rythme de progression n’enregistre pas de ralentissement. Entre janvier et août 2014, les 20 formations de Premier League ont acquis 58,6 millions de fans supplémentaires ce qui constitue un taux de croissance de 53%. En termes de taux, la Premier League fait moins bien que la Ligue 1 mais la volumétrie globale d’acquisition est largement supérieure. Dans les mois à venir, le championnat anglais devrait continuer à creuser l’écart face à son rival français.

Le classement de Premier League a subi peu d’évolutions

Désormais, neuf clubs de Premier League ont dépassé le cap du million de fans Facebook contre seulement sept en janvier dernier. Les clubs d’Everton et de Newcastle United sont les nouveaux éléments à dépasser cette étape symbolique. La présence d’une communauté internationale oblige également les clubs à communiquer en différentes langues.

Au niveau du classement général, peu d’évolutions ont eu lieu entre janvier et août 2014. Le club de Manchester United conserve largement la tête malgré sa saison décevante avec plus de 55 millions de fans. Cependant, sa croissance a été moindre par rapport à Chelsea FC ou encore Arsenal FC figurant respectivement au deuxième et troisième rang. Everton FC et Manchester City sont les deux formations à enregistrer les plus forts taux de croissance parmi le groupe des millionnaires.

[table id=120 /]

La plus forte progression en taux et en places gagnées est à mettre à l’actif du club de Crystal Palace. Promu l’an dernier, Crystal Palace figurait lanterne rouge en janvier 2014 avec un peu plus de 54 000 fans. Aujourd’hui, le club londonien figure au 16ème rang avec une communauté de plus de 338 000 fans, soit une progression de plus de 500% en huit mois ! Crystal Palace est le seul club de Premier League a présenté la particularité de relayer sa page Facebook dans le roll-over de son menu de navigation du site officiel. Une exposition qui fonctionne parfaitement. Combiné aux bons résultats sportifs de la saison dernière, Crystal Palace a ainsi multiplié par 6 son audience.

classement facebook de premier league

Le taux d’engagement baisse en Premier League

En ce début du mois d’août, les vingt formations de Premier League enregistrent un taux d’engagement moyen de 4,78%. Cela constitue une baisse par rapport aux mesures effectuées en janvier 2014 (5,57%). Le taux parait également relativement faible par rapport à la Ligue 1 sur la même période (5,28%).

Cependant, les clubs ont une explication recevable : le championnat de Premier League n’a pas encore démarré. Ainsi, les formations retrouveront un taux d’engagement plus conforme à leur qualité d’animation de leur page officielle quand le championnat aura redémarré. Cependant, l’accroissement d’une audience internationale pourrait à l’avenir poser des problèmes au niveau de ce critère.

Le promu Queens Park Rangers domine le classement sur ce critère avec un taux de plus de 13%. Les autres promus sont également classés parmi le top cinq. Cela témoigne d’une impatience et d’une excitation des supporters au sujet du retour de leur club en Premier League. Southampton occupe également les premières positions de ce classement : l’actualité transferts débordante du club explique ce taux important.

A l’inverse, Aston Villa figure en dernière position sur ce critère avec un taux de 1,47%. Le club de Birmingham occupait déjà la lanterne rouge en janvier 2014. Pourtant, le club innove dans l’animation. Il a initié dernièrement la mise en place d’une revue de presse hebdomadaire au sujet du club. Mais cela ne suffit toujours pas à quitter le bas du tableau…

[table id=121 /]

Enfin, les clubs de Premier League intègrent une dimension business dans l’administration de leur page officielle Facebook. De nombreux clubs tentent d’optimiser leurs revenus de billetterie en diffusant notamment des bons plans ou des informations concernant les matchs à venir. La visibilité des partenaires commerciaux est également soignée : les clubs n’hésitent pas à évoquer leurs actualités sur la page officielle Facebook. Cette animation orientée « business » est aujourd’hui bien plus développée en Premier League par rapport aux rivaux européens…

Google Plus

Articles populaires

To Top
Tweetez
Partagez
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer